PSA envisagerait de fermer le site d’Hérimoncourt

Selon un article sur le site internet du journal Les Echos du 06/02/2019, le Groupe PSA envisagerait de fermer le site d’Hérimoncourt dans le Pays de Montbéliard, non loin de Sochaux. Dans un tweet, le syndicat FO PSA indique : “Tous les 8 élus FO viennent de quitter le Comité Central d’Entreprise PSA pour protester contre la fermeture annoncée par surprise du site d’Hérimoncourt : 200 emplois automobiles perdus dans le Doubs, alors que PSA croule sous les bons résultats !“. Selon le journal économique, l’activité du site d’Hérimoncourt, qu’est le recyclage, serait transférée à Vesoul (70) à 80 km de là. Outre les 200 emplois concernés, c’est le symbole de l’histoire de Peugeot qui est touchée, car en effet, tout à commencé en 1810 pour Peugeot, il y a 200 ans, à Hérimoncourt.

L’Union Locale CGT Pays de Montbéliard nous a communiqué : “Nous venons d’apprendre la fermeture dans les 18 mois du site PSA d’Hérimoncourt. 200 salariés sont concernés. Après les milliards d’Euros reçus de l’Etat, nous ne pouvons qu’être scandalisés par cette décision. L’Union Locale CGT du Pays de Montbéliard condamne avec la plus grande fermeté cette liquidation programmée. Elle mettra tout en œuvre pour créer les conditions d’un rapport de force pour exiger le maintien des 200 emplois sur le site d’Hérimoncourt. D’ores-et-déjà, l’Union Locale appelle les salariés à se tenir prêt à répondre à toutes les initiatives qui seront prises en soutien aux travailleurs de PSA Hérimoncourt“.