Charles Demouge : avenir du site de PSA à Hérimoncourt

(photo Facebook Charles Demouge)

Charles Demouge, Président de Pays de Montbéliard Agglomération, s’exprime suite à l’annonce de fermeture du site PSA d’Hérimoncourt (notre info du 06/02/2019) :

Je suis très surpris quant à l’annonce faite hier par PSA concernant le regroupement de ses activités de recyclage dans son centre mondial de pièces détachées à Vesoul, décision qui met en péril le site historique de Peugeot à Hérimoncourt. En effet, à aucun moment, le groupe automobile n’avait évoqué ce transfert d’activité avec PMA alors que la collectivité est en relation quotidienne avec PSA dans le cadre du projet Sochaux 2022. Cette annonce abrupte pose beaucoup de questions. Tout d’abord, l’avenir même du site d’Hérimoncourt qui voit partir deux tiers de son activité. Peugeot compte-t-il fermer son berceau ? Ce transfert est une nouvelle difficile pour les salariés, pour la commune d’Hérimoncourt mais aussi pour le Pays de Montbéliard. Au moment même où des projets stratégiques se définissent de manière partenariale avec une demande d’accompagnement forte du groupe automobile de la part des collectivités locales et régionales, il n’est pas concevable que celui-ci puisse annoncer une telle mesure sans en avoir parlé préalablement. Je vais demander dans les plus brefs délais aux dirigeants de PSA de préciser leur intention. Je serai notamment vigilant sur toutes les questions liées à l’emploi local et sur le devenir du site dont l’activité de production doit être maintenue“.