Martial Bourquin écrit à Gérard Collomb concernant la Gendarmerie d’Etupes

Martial Bourquin, Sénateur du Doubs (photo Facebook Martial Bourquin)

Martial Bourquin, Sénateur du Doubs, a écrit à Gérard Collomb, Ministre de l’Intérieur, au sujet de la Gendarmerie d’Etupes :

Monsieur le Ministre,
Je me permets de vous adresser ce courrier afin de vous alerter sur la situation de la commune d’Etupes située dans le Doubs et comptant 3700 habitants.
La commune a en effet cédé du terrain il y a quelques années pour permettre la construction d’un ensemble immobilier regroupant trois brigades (territoriale, motorisée et juvénile). Cette cession de terrain s’est également accompagnée de la création d’une SCI avec la commune portant le projet.
Or, dès le départ, le produit de la location ne couvrait pas le coût du projet. Ainsi, la commune doit faire face à une perte de 80 000 Euros par an. Cette année, votre ministère a décidé de diminuer le loyer et la perte pour la commune d’Etupes s’élève à 100 000 Euros. Cette situation doit encore durer seize ans. Je vous laisse le soin d’imaginer le poids que cela représente sur le budget d’une commune de 3700 habitants.
Ainsi, si le commissariat de police de Montbéliard peut bénéficier d’une réhabilitation (notre info du 25/01/2018), et je ne peux que m’en réjouir, il ne faut pas pour autant négliger les services de gendarmerie qui assurent aujourd’hui des missions très importantes dans les territoires ruraux et permettent une cohésion nationale.
Aussi, je vous demanderais de bien vouloir revoir la somme attribuée pour la location de la gendarmerie d’Etupes afin de ne pas empêcher cette commune d’élaborer des projets d’investissements pour ses concitoyens.
Vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à mon courrier,
Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération“.