Ismaël Boudjekada : appel à témoins Coronavirus EHPAD de Grand-Charmont

Ismaël Boudjekada (photo Ismaël Boudjekada)

Ismaël Boudjekada, Conseiller municipal de Grand-Charmont, cherche des témoignages sur l’EHPAD de Grand-Charmont concernant la crise du Coronavirus :

Le 28 juillet 2020, en qualité de chef de l’opposition charmontaise, j’ai engagé une procédure auprès du tribunal administratif de Besançon afin d’obtenir l’audition, en conseil municipal, de la directrice du havre des Jonchets, Madame Sylvie Pagerey, ainsi que d’un représentant de la Mutualité Française. Procédure justifiée par le refus du Maire de Grand-Charmont, Jean-Paul Munnier, d’ouvrir une mission d’information afin de trouver des responsabilités dans la gestion catastrophique de la crise COVID-19 ayant conduit à une véritable hécatombe au sein de l’établissement charmontais.

Cette mission d’information est éminemment importante en ce qu’elle permettra d’obtenir des réponses pour se préparer au mieux, en cas de deuxième vague et d’engager, si nécessaire, des poursuites en cas de faute avérée d’un des gestionnaires de la situation.

Injection de Rivotril, substance controversée et souvent comparée à de l’euthanasie déguisée, maltraitance par manque de moyens matériels et humains, absence de consignes, comptabilisation opaque des décès liés au COVID-19, le Maire qui s’est positionné en chargé de communication de la Mutualité Française, témoignage accablant du personnel dans la presse : trop de zones d’ombre persistent !

Parce que nous devons faire éclater, collectivement, la vérité, j’en appelle aux familles des résidents et familles des victimes pour nous apporter tout témoignage utile à cette procédure. Nous en profitons pour remercier les personnes, familles et personnels soignant, qui ont déjà apporté leur témoignage au dossier dans un souci de justice, pour toutes et tous !

Si vous êtes en possession de toute information mettant en lumière des situations anormales, des dysfonctionnements, des mauvais traitements des résidents, ou autre donnée utile à l’appui du dossier juridique, veuillez contacter notre groupe à l’adresse mail : pro.boudjekada@gmail.com et/ou par téléphone en appelant notre ligne solidaire, le 07 83 77 13 73. Nous garantirons votre anonymat ! Merci par avance pour votre contribution“.