Martial Bourquin : demande urgente de moyens supplémentaires pour les EHPAD face au Coronavirus

(photo "Aimer Audincourt")

Martial Bourquin, Sénateur du Doubs, a adressé un courrier à Olivier Véran, Ministre de la Santé :

Partout en France, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) doivent faire face à l’épidémie de coronavirus dans des conditions particulières : avec des résidents à risque et très peu de moyens. C’est une catastrophe sanitaire et humaine qui est en train de se jouer. Dans mon département, le Doubs, les EHPAD de Thise et de Bart sont particulièrement touchés, avec une hausse du nombre de décès et en même temps l’impossibilité de faire des tests. Cette situation ne faisant qu’attiser encore plus la détresse des résidents, du personnel et des familles. Les tests doivent se multiplier et être réalisés au sein des établissements, limitant ainsi l’exposition et le risque de contagion pour les résidents qui ne seraient pas infectés. Ces tests doivent être réalisés en toute transparence.

La priorité doit être la fourniture d’équipements de protection individuels dans tous les EHPAD pour le personnel et les résidents. Il est urgent que chaque structure soit équipée en masques FFP2 ainsi qu’en protections individuelles (surblouses, tabliers…) afin de faire face immédiatement à l’apparition de tout nouveau cas. Aujourd’hui, la priorité est donnée au personnel soignant directement en contact avec les malades, cette priorité doit être étendue au personnel en EHPAD. Le Gouvernement doit travailler en collaboration avec les collectivités en leur envoyant la liste des fournisseurs de matériel, parfois en réquisitionnant des entreprises de textile pour fabriquer des masques.

Monsieur le Ministre, cette crise sanitaire met en exergue la qualité du travail de nos personnels en EHPAD et en même temps les grandes carences de notre politique de santé dans ce domaine. Je vous rappelle que les parlementaires socialistes avaient demandé en octobre 2019 un plan d’urgence pour l’hôpital proposant une hausse de 25% du taux d’encadrement en EHPAD d’ici 2024 par rapport à 2015, soit 80 000 postes supplémentaires auprès des personnes âgées, un plan de rénovation de 3 milliards d’euros sur 10 ans pour les EHPAD et les résidences autonomie et une revalorisation des rémunérations des personnels médicaux et paramédicaux.

Ces mesures sont finançables sans impôt nouveau. En 2024, le trou de la sécurité sociale sera intégralement remboursé, ainsi, à partir de 2025, les cotisations destinées à rembourser la dette sociale seront disponibles, cela représente 24 milliards d’euros chaque année. Une partie de ces recettes pourra servir à financer un grand plan sur la dépendance. Le personnel en EHPAD fait un travail formidable, nous ne pourrons jamais leur en être assez reconnaissants. Je vous demande donc des moyens supplémentaires immédiats pour faire face à la situation“.

infos > Coronavirus COVID-19 24h/24 7j/7 au 0 800 130 000 ou www.gouvernement.fr/info-coronavirus
infos > tous les articles ToutMontbeliard.com sur le Coronavirus