Rassemblement National : violences urbaines dans le Pays de Montbéliard, agir avant qu’il ne soit trop tard

Sophie Amella (photo Facebook Sophie Amella)

Sophie Amella, Conseillère Régionale Bourgogne-Franche-Comté, s’exprime suite aux violences urbaines dans le Pays de Montbéliard :

Policier brûlé à l’aide d’une grenade, voitures brûlées, crèche incendiée, guet-apens pour les forces de l’ordre et de secours… La nuit de vendredi à samedi fut pour l’agglomération du Pays de Montbéliard le théâtre de scènes de guerre ou pour le moins de chaos. La Nation, ses trois couleurs, la République ont été souillées par des nervis qui entendent instaurer un autre ordre que celui qui a façonné la France au cours des siècles. Ils ont lancé très clairement un défi à ce que nous sommes, à nos valeurs: Égalité, Liberté, Fraternité.

Après des années de laxisme et de bienveillance pour les communautaristes de tous poils, sous le regard complice des politiques des 40 dernières années, nos citoyens sont excédés et sauront rappeler lors des prochaines élections que le Rassemblement National propose :
– la mise en place d’arrêtés municipaux visant l’interdiction d’utilisations ostentatoires de drapeaux étrangers
– la suppression des aides et allocations familiales pour les parents de mineurs délinquants.
– l’ interdiction administrative de fréquentation de territoire pour les délinquants identifiés pourrissant la vie des habitants.
– l’instauration de la présomption de légitime défense pour l’ensemble des forces de l’ordre.
– l’application de la tolérance zéro, et la certitude de l’application des sanctions de la part de l’État
L’heure n’est plus aux faux-semblants mais bien aux actes“.