Des élus quittent la séance du Conseil de communauté de Pays de Montbéliard Agglomération : conseil annulé

Jeudi 23 mai 2019 a eu lieu une séance du Conseil de communauté de Pays de Montbéliard (notre info du 23/05/2019). A l’ouverture de séance, le groupe Indépendants et Solidaires a demandé au Président Charles Demouge d’étudier une 3ème voie pour la gestion de l’eau au 1er janvier 2020 : la possibilité d’une gestion mixte entre régie et délégation de service public. Refus du Président, une majorité d’élus a quitté le conseil, le quorum n’était du fait plus atteint, la séance du jour a du être reportée.

Pour Damien Charlet, Conseiller communautaire représentant Audincourt : “Une question aussi essentielle que celle de la gestion de l’eau ne peut être traitée à la légère. Lorsque nous découvrons que n’avons pas eu connaissance de tous les éléments pour prendre une décision, nous demandons simplement à ce que celle-ci soit remise à l’ordre du jour pour en rediscuter. Lorsqu’on nous le refuse et qu’on nous interdit donc de prendre une décision éclairée, nous estimons que ne pouvons pas faire sérieusement notre travail d’élu et n’avons donc pas de raison de rester en séance. Notre départ de la séance d’hier était symbolique. Il avait pour but de montrer que nous ne tolérerons pas et ne cautionnerons pas ces pratiques. La majorité des élus présents a décidé de suivre le mouvement, interdisant au conseil de se tenir. Un beau signe qu’aujourd’hui, l’action politique locale est encore majoritairement portée par des élus qui souhaitent tout simplement faire leur travail sérieusement !“.

Pour Eric Lançon, Conseiller communautaire représentant Montbéliard : “En quittant le conseil d’agglomération hier soir avec 45 collègues élus provoquant de fait l’arrêt de ce conseil pour défaut de quorum, je pensais à cette citation d’Hannah Arendt “Etre politique, vivre dans une polis, cela signifiait que toutes choses se décidaient par la parole et la persuasion et non par la force ni la violence”. Ce soir, nous étions loin de ces paroles… A quelques mois d’un vote sur la gestion de l’eau dans notre agglomération, nous demandions simplement que les 3 modes de gestion possible soient étudiés et comparés pour que chaque élu se décide en toute connaissance de cause. A savoir une gestion entièrement publique, une gestion entièrement privée par contrat de délégation de service public ou une gestion mixte et cela sur l’ensemble de l’Agglomération. Accusé de dogmatisme, d’une soi-disant remise en cause d’une décision démocratique, nous n’avons pas eu d’autre choix que de laisser la majorité seule“.

Après suspension de séance, les élus du groupe Indépendants et Solidaires quittent la salle. La désinformation concernant la question de l'eau divise toujours autant ! À suivre… Faute de quorum, le conseil d'Agglo est reporté.

Posted by Christine Gasperoni Coren on Thursday, 23 May 2019