Constitution du Campus métropolitain Belfort-Montbéliard

Signature d’un partenariat territorial pour la constitution d’un Campus métropolitain Belfort-Montbéliard (photo Twitter @fc_univ)

Les collectivités territoriales, les établissements d’enseignement supérieur du Nord Franche-Comté et le Crous Bourgogne-Franche-Comté se sont engagés ce mercredi 10 avril 2019 à renforcer et à développer une véritable synergie au service de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) en signant le “Partenariat territorial pour la constitution du Campus métropolitain Belfort-Montbéliard”. Convaincus du rôle prépondérant de l’ESR pour le développement global du territoire, à l’échelle locale et régionale, du poids de ce dernier dans l’économie, la vie sociale et culturelle des agglomérations à l’échelle du Pôle métropolitain, les partenaires estiment nécessaire de renforcer cette fonction, garante de la compétitivité dans le cadre d’une économie de plus en plus basée sur la connaissance, les mutations technologiques et la transition numérique. L’objectif est d’établir, dans le Nord-Franche-Comté, un projet stratégique territorial de l’ESR permettant de renforcer la cohésion des sites universitaires, la cohérence de l’offre de formation et de conforter la vie étudiante avec un ensemble d’actions visant à : faire de l’ESR un moteur d’innovation territoriale en s’appuyant sur les spécificités et atouts du nord Franche-Comté ; renforcer les liens entre formation/recherche/entreprise et densifier le tissu des start-up, PME et PMI issues de la recherche et du monde académique ; ouvrir le monde académique sur la cité et la cité sur le monde académique en développant une palette de manifestations culturelles et sportives et mettre à disposition des étudiants, chercheurs, entreprises, tant nationaux qu’internationaux une palette complète d’accueil, de services et de dispositifs leur permettant de réussir ; offrir aux étudiants un accompagnement, une qualité de vie et d’étude et de promotion sociale sur le territoire ; renforcer la qualité des campus, renforcer l’identité de ceux-ci et les liens entre les différents sites de Belfort, Sévenans et Montbéliard.

Trois axes prioritaires ont été identifiés pour les quatre prochaines années : conforter l’attractivité et l’internationalisation du campus ; renforcer et innover en matière d’offre de formation et de recherche en lien avec les entreprises du territoire ; poursuivre et optimiser les projets initiés tels que l’Ecocampus, le projet Territoire d’innovation, le Campus Innovant Attractif et Accueillant (CIAA) et le Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ).

Les signataires souhaitent, à travers ce partenariat, accroître l’attractivité en misant sur les nouveaux métiers et en adaptant les formations à ces nouvelles perspectives. L’ambition est de répondre au marché de l’emploi d’avenir en lien étroit avec le monde socio-économique. Robotisation, plateformes dédiées, objets connectés, internet des objets industriels, modélisation, les acteurs de l’ESR du territoire nord-franc-comtois souhaitent ainsi constituer un vivier de compétences répondant aux défis de demain avec l’introduction de nouvelles filières, la création de dispositifs spécifiques de qualité, ou encore l’affirmation de la recherche sur des thématiques 4.0. Cet ensemble tend au renforcement de l’écosystème d’innovation du bassin d’activités de Belfort-Montbéliard.

Le Campus métropolitain Belfort-Montbéliard est fondé par huit membres : les collectivités territoriales Région Bourgogne-Franche-Comté, Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération, Grand Belfort Communauté d’Agglomération ; les établissements d’enseignement supérieur Université de Franche-Comté (UFC), Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), École Supérieure des Technologies et des Affaires (ESTA) ; l’acteur majeur de la vie étudiante Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires de Bourgogne-Franche-Comté (CROUS BFC). Ces huit membres fondateurs assurent la gouvernance du Campus métropolitain Belfort-Montbéliard et disposent chacun d’une voix lors de la prise de décision.