Léon aura sa lumière de Noël à Montbéliard

C’est l’histoire de Léon, petit garçon de 4 ans habitant à Montbéliard avec son frère jumeau Jean et sa maman Aurore. Léon est paraplégique, il ne peut se déplacer facilement. Il adore les fêtes de Noël, les cadeaux bien sûr comme tout enfant, mais aussi les lumières. Naturel quand on habite à Montbéliard d’aimer les lumières de Noël, et encore plus quand son prénom et une anagramme de Noël ! Mais comme Léon ne peut se déplacer facilement, les Lumières de Noël de Montbéliard vont venir à lui. Les arches n’arrivant pas dans la rue de Léon, au centre-ville, la municipalité a fait installer une décoration lumineuse en face de la fenêtre de sa chambre pour que Léon puisse bénéficier de la féérie de Noël à Montbéliard.

Aurore, maman de Léon n’en revient pas : “C’est très touchant que la Ville de Montbéliard ait pensé à Léon, cela lui procure une grande joie, rien que le jour de l’installation il était tout excité. Maintenant il faut qu’il attende le 26 novembre pour qu’elle s’éclaire, il va compter les jours. Je ne remercierai jamais assez la municipalité pour ce geste“.

Lucie Jeanblanc, Adjointe au Maire de Montbéliard, ne s’arrête pas là : “Déjà l’an dernier, nous avons sollicité Tante Airie et le Père Noël pour leur rendre visite. Je crois que la maman et les grands parents étaient plus émus que Jean et Léon. Léon a joué le jeu lorsque nous avons pris des photos et a fait un smack signe qu’il est heureux. Les enfants rêvent de voir le Père Noël, sa santé étant fragile il ne peut sortir comme les autres enfants. Cette année encore, Tante Airie partira un peu plus tôt de sa grotte, le Père Noël quittera sa maison aussi un peu plus tôt, et iront rendre visite à Léon avant de rencontrer les autres enfants. Je les accompagnerai avec une personne du service. Tante Airie l’année dernière pleurait en m’avouant que c était une des choses les plus dures qu’elle eut à faire, mais était tellement heureuse d’apporter un peu de joie au sein de cette famille. Idem pour le Père Noël et pour nous, nous pleurions tous de joie. Aurore, la maman de Léon, nous a chuchoté dans le creux de l’oreille lorsque nous partions que c’était son plus beau Noël“.

Avec les Lumières de Noël, il y a donc aussi la Lumière de Léon à Montbéliard !