Nuit des Musées 2016 au Musée du Château des Ducs de Würtemberg de Montbéliard

La Nuit Européenne des musées, organisée chaque année par le Ministère de la Culture et de la Communication permet aux visiteurs de (re)découvrir les musées gratuitement, au gré des expositions et des événements mis en place pour l’occasion. En 2015, la 11e édition de la Nuit européenne des musées a rassemblé plus de 2 millions de visiteurs en France répartis sur 1300 musées. Les Musées de Montbéliard ont pu alors accueillir 1 174 visiteurs. C’est la plus forte participation depuis la mise en place de l’événement en 2005.

Cette année, la Nuit des Musées a lieu le samedi 21 mai 2016 de 19h à minuit. Des événements rythmeront la soirée, au sein des deux musées, sans oublier la découverte des collections
permanentes et les visites guidées du circuit historique au musée du château, qui remportent toujours, avec l’attrait de la nuit, un grand succès.

Musée du Château des Ducs de Würtemberg à Montbéliard, exposition « Jean Puy (1876-1960), Plénitude d’un fauve », visites commentées :
La rétrospective Jean Puy met en en lumière l’œuvre de ce peintre, peu connu, érigé en maître à l’âge de 30 ans, rattaché au fauvisme dès le Salon d’Automne de 1905, aux côtés de Matisse, Derain ou Marquet. Plus d’une centaine de paysages, portraits, nus ou natures mortes révèlent l’itinéraire d’une œuvre aux multiples accents, des débuts néo-impressionnistes à une peinture plus intimiste en passant par les hardiesses formelles et colorées de l’expérience fauve.
À 19h30, 20h30, 21h30, 22h30. Réservation sur place à partir de 19h.

Circuit historique, visites commentées « Sur les pas des Wurtemberg », au cœur des tours :
Résidence des Ducs de Wurtemberg pendant quatre siècles, le château abrite aujourd’hui des collections de meubles, pièces d’orfèvrerie, armes, tableaux et objets du 15e siècle à la fin du 18e siècle, dévoilant l’évolution architecturale et la vie quotidienne de ce lieu chargé d’histoire.
À 19h30, 20h, 20h30, 21h, 21h30, 22h, 22 h 30 et 23h. Réservation sur place à partir de 19h.

Accrochage « Jean Messagier, Le grand cortège – Les œuvres de la collection » :
Oscillant entre abstraction et figuration, l’œuvre de Jean Messagier (1920-1999) n’a eu de cesse d’exalter le trait et la couleur avec fougue, humour et poésie. Cette mise en lumière d’une figure locale majeure réunit peintures, dessins, gravures et sculptures. Betty Boop, Gustave Courbet, Cassius Clay, d’énigmatiques cavalières ou de voluptueuses formes d’oignons animent « grand cortège », vibrant au rythme des saisons.
Visites familles : découvrons, dessinons ou réinventons ces figures célèbres ou familières, lignes et couleurs qui dansent ou tourbillonnent dans les oeuvres de Jean Messagier, à 20h30 et 21h30, réservation sur place à partir de 19h.
Visite commentée : à 22h30, réservation sur place à partir de 19h.

Évènement : La classe, l’œuvre « Place au cortège… sous l’œil de Betty Boop ! », à 19h30 :
Le dispositif « La Classe, l’œuvre » est mis en place conjointement par les ministères de la Culture et de la Communication et de l’Éducation nationale pour la 4e année consécutive. Établissements scolaires et musées sont invités à se rapprocher pour concevoir un projet à l’occasion de la Nuit européenne des musées qui a lieu chaque année au mois de mai. Pendant les mois qui précédent l’événement, les élèves sont amenés à découvrir et interpréter une œuvre préalablement sélectionnée. Ils conçoivent en retour une production (graphique, écrite, sonore…), exposée ou mise en scène le soir de la Nuit des musées. En 2015, 242 musées labellisés “Musées de France” ont participé à l’opération.
Après les riches collaborations engagées en 2014 et 2015 avec le collège Lou Blazer et le Lycée Cuvier, les Musées de Montbéliard participent à nouveau au dispositif, avec
cette fois une classe de CE1 de l’école des Fossés.
Au fil des mois, s’immergeant dans l’univers de Jean Messagier, les jeunes élèves explorent les œuvres à travers des mots, images, gestuelles et activités graphiques. Ils sont invités à décrire et ressentir les œuvres, s’approprier le vocabulaire, mimer la gestuelle du peintre, expérimenter le tracé des formes ou des volutes, s’inspirer des motifs ou des figures. Le soir de l’événement, les enfants seront présents pour offrir une “lecture” poétique et plastique de ce cortège investissant la féérie et l’humour de l’artiste. “Habillés” des couleurs de Jean Messagier, ils mettront en scène leur propre cortège, à travers quelques gestuelles et des micro-poèmes inspirés des titres des œuvres.