Bar des Sciences : croissance ! croissance ?

Le Bar des Sciences est une initiative qui permet de parler de sciences en favorisant la rencontre entre le chercheur, le citoyen, l’industriel, le militant. Un bar des sciences n’est pas une conférence mais un dialogue décomplexé, un débat libre et respectueux, un temps durant lequel chacun peut exprimer ses certitudes, ses interrogations, ses craintes, ses espoirs, ses colères… Toute pensée est légitime, tout point de vue est intéressant dans le respect mutuel.

Le prochain Bar des sciences aura lieu le jeudi 17 décembre 2015 à 20h à l’Hôtel Bristol de Montbéliard, 2 rue Velotte, avec pour thème « croissance ! croissance ? ».

Intervenants :
– Pr Bruno Villalba, Professeur de Science Politique AgroParisTech Paris
– Alice Le Roy, Co-présidente du Conseil scientifique de la Fondation de l’Ecologie Politique, journaliste, elle enseigne l’écologie urbaine à l’IUT de Bobigny (Paris XIII), initiatrice des jardins partagés de la Ville de Paris, ex-conseillère à la Mairie de Paris sur les questions d’environnement

Présentation du thème :
N’est-il pas anachronique, voire délacé de parler de « décroissance » en pleine période de fête et d’abondance affichée? En parler après la COP 21 semble plus politiquement correct. Mais on peut se poser la question si le mot « décroissance » est le mot juste… même si chacun sait que c’est la direction où il faudrait aller. Car moins de gaz à effet de serre, c’est forcément moins d’énergie consommée. Imagine-t-on le basculement économique que cela signifie : c’est amener une partie de l’humanité à renoncer à un certain mode de vie ?
Comprendre cela ne doit pas engager à vivre en dehors de la société même si « 34 % des jeunes estiment qu’il faut changer totalement notre mode de vie et prôner la sobriété… » (selon un sondage Odoxa du 29 septembre 2015).
Pour beaucoup le niveau de vie régresse déjà. “A partir de là, soit on subit totalement le fait, soit on le prend de façon positive et on décide de changer de style de vie” (Dominique Bourg, professeur à l’université de Lausanne).
Avec Bruno Villalba et Alice Le Roy, le Bar des sciences abordera le sujet de la décroissance sous l’angle de la sobriété choisie (ou pas) : « Tout refaire en plus petit, même si c’est très exigeant et aborder la transition grâce à la science et à la technique et avec humanisme. »

Ouvert à tous, entrée libre et gratuite.