Musée Peugeot : “Le FC Sochaux-Montbéliard est dans notre cœur”

Suite à notre article “Le FC Sochaux-Montbéliard n’a plus sa place au Musée Peugeot de Sochaux” du 30/09/2015, reprenant une information du journal sportif l’Equipe, la Chargée de communication du Musée Peugeot a tenu à réagir : “J’ai été très attristée par deux articles hier, celui de l’Equipe et celui de ToutMontbeliard.com. Ils m’ont fait beaucoup de peine car ils ne reflètent pas ce que nous ressentons pour le FCSM au Musée, et tout ce que nous avons pu dire mon collègue et moi au journaliste de l’Equipe. Nous sommes d’ailleurs toujours très fiers de dire que c’est grâce à Jean-Pierre Peugeot que le football professionnel a été créé. Nous avons à cœur de préserver notre patrimoine et nous sommes fiers de l’histoire de notre Marque et de tout ce qu’elle a fait, y compris pour le football. Cela nous fait mal au cœur que certains puissent penser le contraire”.

L’article de l’Equipe parle de panneaux-photos de joueurs historiques du club, Roger Courtois et Etienne Mattler (champions de France 1935 et 1938, vainqueurs de la Coupe de France 1937) qui ont été enlevés. L’explication tient dans le fait qu’en raison des travaux de rénovation de l’entrée et de la boutique du Musée, ils ont été retirés parce que cela ne cadrait plus avec la nouvelle boutique, c’était donc purement esthétique.

La Chargée de communication du Musée précise également : “Nous avons près de 300 véhicules qui sont dans nos réserves qui mériteraient tout autant d’être exposés et qui ne le sont pas. Nous sommes très attachés à notre patrimoine et le Conservateur certainement plus que quiconque. Il a d’ailleurs refusé l’idée de remettre sur la route le mini-bus du FCSM car il y tient beaucoup et souhaite le préserver. Ne vous inquiétez pas, ce J7 restera bien en exposition au Musée”.

Que nos lecteurs soient donc rassurés : le FC Sochaux-Montbéliard fait bien partie de l’Histoire de Peugeot. L’idéal serait de pouvoir pousser les murs pour qu’il ait une réelle place au Musée Peugeot de Sochaux.