Frédéric Barbier : la réindustrialisation de l’ex site PSA Hérimoncourt est en route

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs (photo Facebook "Frédéric Barbier")

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs, communique :

Alors que l’on y travaille depuis bientôt 2 ans maintenant, c’est officiel le Groupe allemand Welp a confirmé son implantation sur l’ancien site PSA d’Hérimoncourt. C’est une très bonne nouvelle pour notre territoire et l’emploi, ainsi que pour la ville d’Hérimoncourt.

Je me réjouis d’avoir pu aider à la concrétisation de ce projet, fruit d’une coopération active entre l’industriel, les élus et les services de l’état qui ont tout mis en œuvre pour créer les conditions nécessaires à cette installation. J’ai également participé à la mise en relation du Groupe Welp avec le Ministère de l’Intérieur afin qu’il puisse répondre aux différents appels d’offre de l’état visant à renforcer la protection de nos forces de l’ordre en interventions. Je me félicite aussi de la relation de confiance que nous avons su instaurer dès le départ avec ses dirigeants.

Spécialisé dans la sous-traitance automobile, dont l’ingénierie, le prototypage ainsi que le blindage de véhicules, le Groupe Welp a trouvé ici un emplacement stratégique du fait notamment de sa proximité avec l’usine Stellantis de Sochaux, Bugatti en Alsace, l’Italie et la Suisse, le groupe travaillant déjà au service de l’armée helvétique.

Outre la perspective d’une attractivité retrouvée pour le site, j’y vois également l’opportunité de développer dans notre secteur une filière de protection des véhicules, complémentaire à la production automobile du Pays de Montbéliard et à nos constructeurs français que sont Stellantis et Renault. C’est aussi et avant tout un gage de création d’emplois“.