Le Président de l’Assemblée Nationale réagit sur la situation d’Abakar

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs, et Denis Sommer, Député de la 3ème Circonscription du Doubs, ont sollicité par courrier le Président de l’Assemblée Nationale au sujet de la situation d’Abakar (notre info du 03/02/2021), jeune guinéen du Pays de Montbéliard (notre info du 02/02/2021). Un réponse a été adressée à notre députés de la part de Richard Ferrand :

“(…) Vous avez souhaité attirer mon attention sur la situation de M. Abakar Gamassa, et plus globalement sur celle des jeunes migrants originaires d’Afrique. Arrivés mineurs en France, ils y ont suivi une formation diplômante et se sont vus notifier une obligation de quitter le territoire français. Je salue votre engagement que je partage. Comme vous le savez, j’ai déjà exprimé mon attachement à l’accompagnement des jeunes dans l’élaboration de leur projet professionnel, persuadé de que l’avenir des jeunesses de France dépendra celui de notre pays. Je suis par conséquent très sensible à la situation d’Abakar Gamassa et de ses camarades, lesquels ont démontré leur capacité d’ouverture à l’autre, leur dynamisme et leur volonté d’intégration. Je transmets votre courrier au Ministre de l’Intérieur, qui, je l’espère, sera en mesure de donner suite favorable à votre demande (…)”.