Génération Ecologie : émeutes à la Petite Hollande de Montbéliard, “maintenant, ça suffit”

Génération Ecologie, groupe local du Doubs, s’exprime sur les violences urbaines du dimanche 22 novembre 2020 (notre info du 22/11/2020) :

Encore une fois, des vandales s’en sont pris à des équipements publics à Montbéliard et ce, sans aucune intervention de la police, faute de moyens nous dit-on. Depuis les années Sarkozy, puis Hollande puis Macron, les moyens au secteur public baissent sans arrêt (police, personnel médical, enseignement, collectivités locales…). On a supprimé la police de proximité. La “départementalisation” de la Police a conduit à la suppression de postes au Commissariat de Police de Montbéliard. Bref, l’État nous dit “débrouillez-vous avec vos délinquants”.

Le Préfet “condamne avec la plus grande fermeté” et nous dit que “Tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre afin que les auteurs soient rapidement interpelés et présentés devant la justice”. Pourquoi, ce n’est pas le cas pour les autres délits ? Depuis cet été, le quartier de la Petite Hollande se trouve confronté à des émeutes, violences et dégradations commises par un petit nombre et au grand désarroi des habitants. Ce n’est pas en stigmatisant les jeunes, voire en les insultant, comme le font certains partis politiques, que nous réglerons le problème. Une vision écologique de ces questions passe par la restauration des services publics, par des mesures de prévention avec des moyens de fonctionnement, par une police protectrice (les fameux Gardiens de la Paix) et par des mesures de répression effectives lorsqu’elles ont nécessaires“.