Denis Sommer écrit à Gérald Darmanin suite aux violences urbaines à Montbéliard

Denis Sommer, Député 3ème Circonscription du Doubs (photo Facebook Denis Sommer)

Denis, Député de la 3ème Circonscription du Doubs, a écrit à Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, suite aux violences urbaines à Montbéliard du dimanche 22 novembre 2020 (notre info du 22/11/2020) :

“(…) À plusieurs reprises, je vous ai alerté sur la situation difficile que connaissent les habitants du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard, mais le temps passe et rien ne bouge ! Je vous ai transmis une note le 22 juillet dernier accompagné d’un dossier de presse des divers évènements, suivi de deux courriers, un le 17 septembre et un autre le 14 octobre 2020 concernant le problème récurrent des violences urbaines et en pointant le manque de moyens humains pour assurer la sécurité dans ce quartier.

Il y a un fort sentiment d’abandon constaté par les habitants du quartier de la Petite Hollande à Montbéliard. Aussi, le maintien de l’ordre sur ce quartier ne peut pas être fait dans une logique du yoyo ! Comment accepter que des désordres aussi importants puissent être perpétrés sans aucune intervention des forces de l’ordre ? A chaque fois, il faut attendre le prochain épisode de violences urbaines pour qu’une demi compagnie de CRS soit dépêchée sur place. Ceux-ci resteront quelques jours sur le quartier puis repartiront, le calme sera revenu, mais pour combien de temps ! Les actes délictueux et anarchiques qui se sont passés ce week-end se reproduiront si rien n’est fait. On ne peut pas indéfiniment se contenter d’un traitement sporadique de ces phénomènes. Il faut effectuer un travail de fond et pour cela il faut des policiers sur le terrain.

Je réitère une nouvelle fois ma demande, pour une affectation au plus vite de policiers sur les postes vacants ainsi que le renforcement durable des effectifs affectés au commissariat de Montbéliard. Je vous ai fait part également de mon souhait de voir le quartier de la Petite Hollande entrer dans le dispositif des “quartiers de reconquête républicaine”. Pourriez-vous m’apporter une réponse à cette demande. Je renouvelle mon invitation à venir nous rendre visite sur le Pays de Montbéliard (…)”.