Embellissement des points recyclage de collecte sélective du Pays de Montbéliard

(photo Pays de Montbéliard Agglomération)

Les points recyclage du Pays de Montbéliard sont progressivement embellis par des artistes. Cette démarche a été lancée en 2019 par Pays de Montbéliard Agglomération qui a sélectionné les communes volontaires pour cet aménagement artistique de leurs conteneurs de collecte sélective. Une quinzaine d’entre elles a d’ores et déjà été choisie et les chantiers de réalisation s’enchaînent depuis le début de l’été.

Pays de Montbéliard Agglomération a engagé en 2019 une démarche d’embellissement des conteneurs de collecte des déchets recyclables en points d’apport volontaire, dans le cadre d’une expérimentation soutenue par Citeo. En effet, la gestion des déchets recyclables est aujourd’hui réalisée en apport volontaire. A ce titre, Pays de Montbéliard Agglomération compte environ 250 points recyclage sur tout son territoire. Toutefois, ces derniers sont souvent considérés comme étant “une verrue” au milieu du paysage. Les embellir est donc une manière de rendre ce dispositif de tri plus .attractif. Cette démarche est de plus en plus courante au niveau national comme à Strasbourg ou Besançon.

Ses enjeux sont multiples. Environnementaux : un renforcement de la sensibilisation au tri qui vise à une meilleure appropriation des conteneurs par les usagers. Urbanistiques / paysagers : une meilleure intégration des conteneurs dans l’espace public qui contribue à la diminution des actes de malveillance (dégradations, incendies…). Il est, en effet, constaté une diminution des
incivilités sur les installations qui ont été customisées. Culturels et artistiques : la mobilisation des usagers dans des projets participatifs culturels et artistiques. Les œuvres sont réalisées soit dans le cadre d’une commande à un groupement d’artistes dont des artistes locaux, soit dans le cadre de conventions d’objectifs et de moyens avec des associations.

Le budget 2020 consacré par Pays de Montbéliard à cette opération est de 50 000 € (auxquels se rajoutent 50 000 € du budget 2019). En contrepartie, Citeo subventionne le projet à hauteur de 100 000 €. Cet éco organisme est spécialisé dans le recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques. Il est né de la fusion en septembre 2017 d’Eco-Emballages et d’Ecofolio.