Coronavirus Covid 19 : stratégie locale de déconfinement dans le Doubs

Préfecture du Doubs, Besançon (photo Wikipédia)

Une nouvelle étape du déconfinement s’est ouverte depuis le mardi 2 juin 2020 et pour une durée de trois semaines. La Préfecture du Doubs explique les modalités de la phase 2 du déconfinement. Elle marque la reprise des activités, qui sont de nouveau possibles, cafés et restaurants, parcs et jardins, musées, monuments et zoos, etc. qui vont pouvoir rouvrir. Il est cependant nécessaire de respecter les gestes barrière et de la distanciation physique afin de rassembler les conditions de la réussite de cette nouvelle phase de déconfinement. Le virus est encore présent à des degrés divers sur le territoire, mais sa circulation est désormais limitée dans notre département du Doubs qui est classé vert.

Santé

Depuis le mardi 2 juin 2020 vous pouvez, si vous êtes une personne à risque, bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100%, continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé.

Scolarité

Depuis le mardi 2 juin 2020, au collège les classes de 4ème et 3ème rouvriront progressivement, vérifiez auprès de l’établissement de votre enfant ; les lycées généraux et technologiques rouvriront progressivement pour certaines classes, vérifiez auprès de son établissement ; les lycéens de Première n’auront pas à passer l’oral du Baccalauréat de Français, ce sont les notes du contrôle continu qui seront prises en compte ; les lycéens seront invités à un entretien individuel avec l’équipe pédagogique pour ce qui est de leur orientation, particulièrement s’il n’ont pas de solution Parcoursup satisfaisante.

Travail

Depuis le mardi 2 juin 2020, vous pouvez continuer de bénéficier, si vous faites partie d’une profession particulièrement touchée, du dispositif d’activité partielle mis en œuvre en accord avec votre employeur, qui sera maintenu. Si vous êtes une personne à risque et si le télétravail est impossible, vous pourrez continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle.

Commerces

Depuis le mardi 2 juin 2020, vous pouvez vous rendre dans les bars, cafés et restaurants, à condition de respecter les règles sanitaires suivantes : port du masque obligatoire pour tout déplacement au sein de l’établissement (entrée, sortie, installation à table, paiement, toilettes) ; réduction au maximum des déplacements dans l’établissement ; pas de station debout, seules les places assises sont possibles ; distance minimale de 1 mètre entre chaque table (sauf en cas de présence d’une paroi de séparation) ; distance minimale de 1 mètre entre client et serveur (sauf dans le cas où est installé une paroi de séparation) ; respect du sens de circulation établi pour éviter que les gens ne se croisent ; 10 personnes maximum par table. Vous pouvez vous rendre dans les centres commerciaux, le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut vous imposer le port du masque.

Transports et déplacements

Depuis le mardi 2 juin 2020, vous pouvez vous déplacer librement sur l’ensemble du territoire métropolitain, la restriction des 100 km ne s’appliquera plus. Emprunter un véhicule partagé (taxis, VTC, covoiturage) avec d’autres passagers seront autorisés, 2 passagers par rangée de siège. A partir du mardi 2 juin 2020, vous ne pouvez toujours pas effectuer de déplacement entre la métropole et les territoires d’outre-mer, sauf attestation justifiant un motif impérieux familial ou professionnel, effectuer de déplacement en Europe au moins jusqu’au 15 juin 2020, effectuer de déplacement hors d’Europe au moins jusqu’au 15 juin 220. La décision sera prise au niveau européen en fonction de la situation sanitaire de chaque pays étranger. Vous ne pouvez pas prendre les transports en commun en Ile-de-France aux heures de pointe sans attestation (école, consultation médicale, travail).

Vie sociale et loisirs

Depuis le mardi 2 juin 2020, vous pouvez à nouveau, circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain. Vous pouvez accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs, reprendre les activités nautiques et de plaisance, notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque, accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes si elles sont aménagées (places assises fixes uniquement), sous la responsabilité d’un organisateur identifié, et si port du masque. Vous pouvez vous rendre dans un casino uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement le masque, vous rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes, le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique, vous rendre dans les salles de spectacles et de théâtre, musées, monuments, parcs zoologiques.

Cérémonies

Vous pouvez vous marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte, assister à une cérémonie funéraire.

Vacances et établissements de soin

Vous pouvez vous rendre dans les piscines et parcs de loisirs avec masque obligatoire sauf durant la pratique sportive, vous rendre dans un hébergement touristique comme villages vacances, maison familiales de vacances, auberges collectives, campings. Notez que les espaces collectifs de ces hébergements (piscines, salles, etc.) appliquent les règles génériques et le calendrier de réouverture applicables à ces espaces. Vous pouvez vous rendre dans un établissement thermal.

Sport

Vous pouvez vous rendre dans les piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs avec masque obligatoire sauf durant la pratique sportive. Si vous êtes athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, vous pouvez reprendre votre entraînement et vous rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.

Vous ne pourrez toujours pas vous rendre dans les cinémas, ils restent fermés jusqu’au lundi 22 juin 2020, vous rendre ni dans les discothèques, ni dans les salles de jeux, pas accéder aux colonies de vacances et autres camps, la possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin 2020, pas pratiquer de sport collectif ni de sport de contact, ni me rendre dans les stades, arènes et hippodromes.