Démarrage du chantier d’aménagement écologique de l’étang du Ruderop à Bethoncourt

Un chantier d’aménagement écologique, piloté par Pays de Montbéliard Agglomération, a démarré lundi 18 mai 2020 sur l’étang du Ruderop à Bethoncourt. PMA est maître d’ouvrage de l’opération et coordonne les travaux sur ce site depuis 2018 au sein du service Gestion de l’eau, des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).

Ce projet a été défini en concertation avec la commune de Bethoncourt qui en est propriétaire et l’association de pêche locale, gestionnaire. Il permettra la création d’une queue d’étang, zone de frayère et de développement des alevins ; la création d’îlots flottants, un procédé novateur qui offre zones de refuges pour les espèces semi-aquatiques et l’avifaune locale mais aussi les alevins ; la restauration des berges en pentes douces et de franges d’hélophytes, végétation semi-aquatique, pour créer un support de biodiversité pour les poissons, les batraciens et les insectes ; le remplacement du déversoir actuel par un moine, système de vidange qui permet de vider progressivement un étang, pour réduire l’impact de l’étang sur la qualité de l’eau de la Lizaine.

Le site de la vallée de la Lizaine, situé au nord du territoire de l’Agglomération, est identifié dans le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) “Nord Doubs” comme un espace naturel remarquable. Il a été labellisé “Espace Naturel Sensible” par le Département du Doubs en février dernier. Pays de Montbéliard Agglomération en assure la gestion depuis 2017 au côté de la commune de Bethoncourt, des agriculteurs et avec l’aide de la société locale de pêche. Des premiers travaux de restauration d’une mare ont déjà été réalisés en 2018. Des suivis naturalistes sont en cours pour aboutir à la rédaction d’un plan de gestion du site. Sur 40 hectares, la zone humide de la Lizaine s’affirmera comme un des grands espaces naturels gérés par l’Agglomération dans la continuité de l’ENS de l’Allan ou encore de la réserve naturelle de la basse vallée de la Savoureuse.

Les travaux coûtent 117 000 € HT soit 140 400 € TTC. Ils devraient durer cinq semaines, en fonction des aléas climatiques, et seront achevés d’ici fin juin 2020. Le financement est réalisé à 80% par le Conseil département du Doubs dans le cadre des financements Espaces Naturels Sensibles (ENS). Pays de Monbéliard Agglomération finance les 20% restants soit 23 400 € HT (28 000 € TTC). Les partenaires de Pays de Montbéliard Agglomération sont le Conseil Départemental du Doubs, le principal financeur, la commune de Bethoncourt, propriétaire du site, la Société de pêche pour la vidange de l’étang, l’entreprise ID Verde qui réalise les travaux, le Bureau du Paysage, Maitre d’œuvre des travaux.