Il y a 90 ans, naissait le FC Sochaux-Montbéliard

Si le FC Sochaux a été créé en 1928, c’est le 24 mai 1930 que son association avec l’AS Montbéliard a donné naissance, il y a tout juste 90 ans, au FC Sochaux-Montbéliard. Explications.

Il est très courant d’entendre parler du “FC Sochaux”. Pourtant, ce club né en 1928 n’existe plus depuis… 90 ans ! Le FC Sochaux a en effet cessé d’exister le 24 mai 1930, au jour de sa fusion avec l’AS Montbéliard pour donner naissance au FC Sochaux-Montbéliard. Un club omnisports, comme son nom ne l’indique pas forcément, qu’ont rejoint deux autres clubs locaux, le Boxing Club de Sochaux et le Cercle d’Escrime, le 5 octobre 1930.
Si le club sochalien comptait dans ses rangs des joueurs professionnels dès 1929, c’est sous l’appellation de FCSM qu’il s’impose rapidement parmi les acteurs incontournable du football français en remportant en 1930/1931 la Coupe Peugeot, sorte de championnat de France avant l’heure qu’il organisait.

Le club se voit offrir, avec la fusion avec l’ASM de mai 1930, la possibilité de quitter l’exiguë Stade de la Carrosserie pour le Stade du Champ de Foire, jusqu’alors domicile de l’AS Montbéliard et aujourd’hui Stade René Blum. Celui qui a donné son nom à l’enceinte a été le dernier président du club montbéliardais avant de devenir en 1930 vice-président du FC Sochaux-Montbéliard.

Aux origines du football dans le nord de la Franche-Comté

La fusion du FC Sochaux avec l’AS Montbéliard de 24 mai 1930 a offert à la nouvelle entité des racines à l’origine du football dans le nord franc-comtois. L’ASM s’appelait jusqu’en 1910 les Sports Réunis Montbéliardais. Ce club avait été créé six ans plus tôt, jouait en vert et noir et avait été champion de l’Est en 1906 et 1907. L’AS Montbéliard, club omnisports, évolue quant à elle en bleu ciel et marine lorsqu’elle est sacrée championne d’Alsace en 1914 et champion de l’Est cinq ans plus tard. En 1921, le club devient AS Montbéliard-Sochaux, tenant ainsi compte du développement économique et démographique de la ville sochalienne.

(texte FC Sochaux-Montbéliard)