“Le flou sur les masques pour les habitants et pour les élus de Pays de Montbéliard Agglomération”, selon le groupe Indépendants et Solidaires

Le groupe de Conseillers communautaires Indépendants et Solidaires de Pays de Montbéliard Agglomération communique :

Le groupe d’élus communautaires “Indépendants et Solidaires”, refusant la polémique dans une période de crise sanitaire totalement inédite, réclame des éclaircissements et des réponses concernant l’opération récente d’approvisionnement en masques menée par Pays de Montbéliard Agglomération. Opération menée, il faut bien le dire, plus « en mode pompier » qu’en anticipation, contrastant avec le dynamisme de quelques communes et communautés d’agglomérations voisines.

La presse et les réseaux sociaux se font relais d’une certaine autosatisfaction du Président de PMA, non dénuée de pensées électoralistes, qui nous apparaît totalement déplacée en la circonstance. Sans doute la promesse de quelques seconds tours municipaux qui se profilent, précédant une campagne à l’agglomération.

Nous tenons à la transparence et à la garantie d’équité de traitement pour les 72 communes de notre agglomération. Pour cela, les réponses aux questions suivantes s’imposent :
1 – Quel est le nombre et le volume de l’ensemble des commandes passées ? Via quels fournisseurs ? À quel prix unitaire pour chaque commande ? Avec quelle garantie sanitaire (communication de la fiche technique des produits distribués) ?
2 – Qu’en est-il de la proposition de la Région ? La commande initiale va-t-elle être annulée ? Pourquoi PMA s’est désolidarisée de l’Association des Maires du Doubs et de la Préfecture pour envisager une centralisation des commandes ?
3 – Comment les coûts seront répartis entre les communes ? Prix moyenné ou prix différent selon le fournisseur de la commande livrée à la commune ? Dans le cas de fournisseurs multiples…
4 – Quel est le coût des 52.000 masques (représentant 40% de la commande totale passée par PMA pour le compte de nombreuses communes) offerts par le président aux communes concernées dans son mail du lundi 11 mai à 3h24 ?
5 – Considérant que la 1ère livraison « gratuite » de cette semaine ne concernaient pas toutes les communes de PMA, quid de celles qui avaient anticipé et commandé des masques suite à la réunion de Vice-Présidents du 8 avril où le Président refusait de centraliser une commande pour les communes au motif que l’agglo n’avait pas compétence en matière de santé ?
6 – Dans ce moment où l’urgence de fournir une protection à nos administrés prend le pas sur tout le reste, pourquoi les maires des communes « livrées par PMA » ne connaissent-ils pas le coût réel supporté par le budget communal ? Les distributions s’enchaînent sans pouvoir répondre à la curiosité légitime des habitants. Il s’agit pourtant bien d’argent public.

S’il n’est pas question ici de juger la gestion de la crise sanitaire à PMA, les questions posées sont fondamentales et devraient trouver réponses claires et factuelles, dans un souci d’information largement partagée et d’équité communautaire. Reprenant les paroles du Président lors du dernier conseil communautaire, c’est bien “tous ensemble” que nous devons être responsables, humbles et unis face à cette crise. Nous y parviendrons sûrement grâce aux éclaircissements demandés et apportés“.