Les Hexagones de Montbéliard 2024 : l’opération de restructuration est lancée

DOSSIER

Le projet du nouveau centre commercial des Hexagones de Montbéliard, sous la Halle couverte (visuel Philippe Donzé Architecte)

Le projet “Hexagones 2024” pour la restructuration du quartier des Hexagones de Montbéliard est lancé. Marie-Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, explique : “Ce projet s’inscrit dans le nouveau programme de rénovation dont bénéficie la Petite-Hollande et qui a été engagé l’automne dernier. Au total, ce sont 75 millions d’Euros qui seront investis dans l’habitat, le développement d’activités économiques et de services et les espaces publics par la Ville, Pays de Montbéliard Agglomération, l’Etat, l’ANRU, la Banque des Territoires, les bailleurs sociaux et les autres partenaires. Dès l’été 2019, le quartier va progressivement changer de visage. Ce projet modifiera profondément tout le secteur des Hexagones. Cette transformation commencera par la reconstruction d’un nouveau centre commercial sous la Halle couverte. La structure sera fermée et accueillera, en 2021, une dizaine de commerces et une supérette. A ses côtés, un pôle de services regroupera des activités médicales ou paramédicales. Viendront plus tard la démolition des Hexagones, la reconstruction de logements en lieu et place et le réaménagement des espaces publics. Comme vous pouvez le constater, c’est un projet d’envergure qui modifiera l’ensemble du quartier et lui redonnera sa place au sein de la cité. Projet que je vous invite d’ailleurs à consulter à la Maison du projet située au sein du Jules Verne“.

Le quartier des Hexagones fortement restructuré conservera son identité à laquelle les habitants sont attachés. “Les Hexagones 2024” met en perspective le projet ainsi que ses différentes composantes : une offre commerciale attractive, des services à la population et une nouvelle offre de logements. L’ensemble est réuni par des espaces publics pensés pour la détente et la convivialité. Un nouveau nom sera donné au futur centre commercial.

Une opération portée par Territoire 25

La ville de Montbéliard a engagé un vaste programme de renouvellement urbain à l’échelle de la commune dans le cadre du projet de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). L’opération de requalification du secteur des Hexagones s’inscrit dans ce projet global. Pour sa mise en œuvre, elle a confié un contrat de concession d’aménagement à la Société Publique Locale Territoire 25. Territoire 25 assure la maîtrise d’ouvrage des travaux d’aménagement et d’équipement ainsi que la réalisation des études, c’est-à-dire toutes les missions nécessaires à la réalisation de l’opération. Territoire 25 coordonne l’ensemble des intervenants (concepteurs, bureaux d’études, entreprises de bâtiments et travaux publics…). La restructuration des Hexagones va permettre une nouvelle offre de commerces et de services de proximité, de nouveaux logements, de nouveaux espaces de vie. C’est une volonté d’améliorer la qualité de l’offre de commerces et services aux habitants tout en étoffant le rôle central des Hexagones.

Un projet en plusieurs phases pour répondre aux besoins de tous

Phase 1 : Construction du nouveau centre commercial et du pôle de services
Fin juin 2019 : Démarrage des travaux des aménagements urbains (déviations des réseaux)
Novembre 2019 : Début de la construction du nouveau centre commercial et du pôle de services
Mai 2020 : Travaux avenue Mitterrand et avenue Blum
Mai 2021 : Ouverture du pôle services et du nouveau centre commercial

Phase 2 : Aménagements des espaces publics
et démolition du centre commercial actuel
2ème semestre 2021 : Démolition du centre commercial actuel
2ème semestre 2022 : Aménagement des espaces publics et de la rue Ravel
1er semestre 2023 : Aménagement de la rue Mozart

Phase 3 : Construction de logements
2ème semestre 2024 : Début de la construction des logements

Afin d’assurer la sécurité de tous et permettre à chacun de vivre cette période dans les meilleures conditions, Territoire 25 mobilise différents moyens pour informer régulièrement et être contacté par les riverains et les visiteurs occasionnels du quartier : notamment un médiateur chargé de répondre à toutes les questions et un site internet dédié au projet.