Martial Bourquin : fermeture inacceptable des perceptions du Pays de Montbéliard

Martial Bourquin, Sénateur du Doubs (photo Facebook Martial Bourquin)

Martial Bourquin, Sénateur du Doubs, s’exprime suite à l’annonce de la fermeture de toutes les Trésoreries du Pays de Montbéliard au profit de Sainte-Suzanne (notre info du 17/06/2019) :

Est-ce cela les conclusions du Grand Débat ? Après des heures et des heures durant lesquelles les Français ont exprimé leur besoin de services publics, on nous annonce une fermeture supplémentaire de services publics. Il y a chez le Président de la République et son Gouvernement un abîme entre les paroles et les actes ! Nous nous opposons à ces fermetures inacceptables. C’est un service public de proximité nous y tenons ! Cette décision est issue de la loi de Finances 2019 qui prévoit la suppression de 120 000 fonctionnaires. Dans sa conférence de presse suite au Grand Débat, Emmanuel Macron semblait remettre cette décision, en réalité il ne reculait que pour mieux sauter. C’est intolérable, pour Audincourt comme pour Montbéliard. Après la perte du site d’Hérimoncourt , le Plan social de Peugeot Scooters, les suppressions d’emplois qui se préparent à General Electric allons-nous assister à la perte d’emplois publics pour parfaire le tout ? C’est intolérable et nous ne l’acceptons pas !

Cette politique menée par le Gouvernement et sa majorité avec sa tête le Président de République fait le lit des extrêmes. Nous le savons des Montel, des Viallet ne se nourrissent que de la désespérance des politiques néolibérales. Notre opposition à cette politique se fait à partir des valeurs sociales, humaines qui nous animent mais nous savons aussi et surtout que les dégâts de cette politique offrent la France aux extrêmes. C’est de l’espoir, du progrès, du développement dont a besoin notre région. Nous ne laisserons pas sacrifier notre territoire. Nous donnerons toutes nos forces et notre engagement dans ce combat“.