Fermeture de PSA Hérimoncourt : inacceptable pour la Maire et des élus locaux

Marie-France Bottarlini, Maire d’Hérimoncourt, Frédéric Barbier et Denis Sommer, Députés de la 3ème et 4ème circonscription du Doubs, ainsi que les Conseillers départementaux David Barbier et Christine Coren, s’expriment conjointement suite à l’annonce de fermeture du site PSA d’Hérimoncourt (notre info du 06/02/2019) :

Nous avons appris hier par voie de presse que PSA s’apprête à transférer l’activité du site d’Hérimoncourt vers le site de Vesoul. 200 salariés seraient concernés. Cette annonce brutale est inacceptable et ingrate. Inacceptable alors que le Groupe enregistre des résultats records et vient d’être promu 1er constructeur européen. Ingrate pour notre territoire et ses habitants. Lieu originel de l’aventure Peugeot, notre bassin est en effet intimement lié à la marque. C’est lui qui l’a forgée et aidée à se relever dans les moments de crise. L’accroissement de l’activité recyclage aurait pu être une aubaine pour le site d’Hérimoncourt en collaboration avec le site de Vesoul. Chacun y trouvant sa part. Un juste retour des choses. Au lieu de cela, une décision inique vient frapper les hommes et les femmes du site d’Hérimoncourt qui possèdent un savoir-faire unique et à qui PSA doit également ses excellents résultats. Et que dire de l’impact économique que cela aura sur la ville d’Hérimoncourt ! Nous constatons aussi amèrement que l’argumentation autour de l’optimisation des circuits logistiques ne tient pas. Elle n’est finalement que le reflet d’une volonté de gagner toujours plus en méprisant le critère humain. Par conséquent, nous ne pouvons accepter une telle décision dans un contexte aussi favorable en termes de résultats et de perspectives économiques. Nous demandons donc à la direction de PSA de revenir sur cette décision en revoyant son plan stratégique industriel et interpellons Monsieur le Ministre de l’Economie, afin qu’une table ronde soit organisée dans les plus brefs délais“.