Tribune Nord Sochaux : position jusqu’à la fin de saison avec le FC Sochaux-Montbéliard

(photo Gilles Guigon pour ToutMontbeliard.com)

Tribune Nord Sochaux, collectif de supporters du FC Sochaux-Montbéliard communique :

Merci aux supporters ayant participé de près ou de loin au boycott de la rencontre FCSM/Orléans et au rassemblement organisé. Nous avons délaissé nos places au stade comme symbole fort d’un ras le bol général et toujours plus accru à l’égard du groupe Ledus. L’éventail de profils présents et la diversité des prises de paroles nous ont permis de constater une chose : qu’importe la manière, notre but commun est semblable – à savoir le départ imminent de Ledus.

Nous adoptons donc, par ce présent communiqué, une ligne de conduite claire à tenir jusqu’à la fin de cette saison 2017-2018. Un nouveau point sera établi l’été prochain prenant en compte la tournure des événements afin d’aborder au mieux la saison prochaine. Souvenons-nous surtout de ce Stade Bonal volontairement vide et amorphe le 6 avril dernier : un avertissement, une bien triste image annonciatrice de ce qui se profile si la situation reste comme telle aux mains des propriétaires actuels.

Nous en appelons à réinvestir nos tribunes respectives. C’est-à-dire nos territoires et notre champ d’action principal pour y mettre en relief le fait que le FCSM appartient davantage à ses supporters, fidèles à vie, qu’à ces hasardeux traders qui, eux, n’incarnent en rien les valeurs de notre club et de notre région.

Nous en appelons à l’unité de tous les supporters Sochaliens. Nous devons tous tirer dans le même sens pour arriver à nos fins. L’heure est à l’union.

Nous en appelons à l’encouragement de nos couleurs. A marquer notre soutien aux joueurs de Peter Zeidler, coach exemplaire qui incarne nos valeurs. A continuer d’élaborer et de réaliser des projets avec les salariés du club. A montrer constamment que l’Institution FCSM se doit de continuer de grandir avec ses supporters, et non avec des propriétaires dont les activités sont plus que douteuses.

Nous en appelons au départ immédiat de Ledus, de messieurs Li, Liu et Schlatter. Principaux acteurs de la dégringolade de notre club sur le plan administratif et social.

Nous en appelons à une rapide et efficace réflexion en interne de la part de la sécurité du Stade Bonal. L’ensemble des supporters Sochaliens ne peut subir une répression de ses encouragements et de sa liberté d’expression, qui plus est lorsque les rapports étaient relativement bons depuis plus de trois ans.

Nous en appelons à toutes les personnes conscientes de la gravité de la situation à se mettre en opposition constante face à Ledus et à ces trois personnes tant qu’ils seront encore au FCSM. Un juste milieu entre les banderoles contestataires et le boycott total des matches est à trouver. Redoublons d’effort et d’imagination, mettons en œuvre tout un panel d’actions sans jamais céder au fléau inutile de l’acte violent. Tâchons de ne rien lâcher“.