Les Estivales du Près-la-Rose 2016 à Montbéliard : le programme complet

Dans un cadre agréable, non loin du centre-ville de Montbéliard, la presqu’ile du Près-la-Rose et de l’Ile en mouvement sont le théâtre d’activités multiples et accueillent, tout au long de l’été, de nombreux Montbéliardais et visiteurs de passage dans la cité des Princes. Les uns viennent y retrouver ce havre de paix tant convoité, assis sur un banc, au bord de l’eau, ou encore, allongés sur le gazon. Tandis que les autres y trouvent là, un formidable terrain de jeux et d’animations. Culture, loisirs, sport et détente… il y en a pour tous les goûts et tous les âges !

Rendez-vous chaque samedi pour les traditionnels concerts des Samedis du Près-la-Rose (gratuits et en plein air) qui marient toutes les musiques depuis bientôt 19 ans. Cette année, la Ville de Montbéliard propose six soirées avec de la chanson française, du rock celtique, puis du jazz, de la country ou encore de la soul, de la pop ou du groove sans oublier quelques airs de folk et de blues. Les légendes des années 70 et David Bowie seront également à l’honneur des concerts du mois d’août. Enfin, notons que la soirée du 23 juillet sera, quant à elle, entièrement consacrée au Festival Eurocuivres, le festival du cor, des percussions et de la trompette. Mention spéciale également pour le concert des jeunes de l’Orchestre Victor-Hugo ou encore ceux des Francas qui proposeront également des concerts au public.

A noter que le parking des Blancheries sera gratuit du 1er juillet au 30 septembre, du samedi 7h au dimanche 20h ainsi que les jours fériés. Idéalement situé à deux pas du parc, il permet un accès piéton direct par la passerelle du Près-la-Rose (notre info du 01/07/2016).

Programme des Estivales du Près-la-Rose de Montbéliard 2016 :

Samedi 9 juillet 2016 :
– 18h30 : 19Heures (Mulhouse)
Le groupe propose de la chanson française rock évoquant états d’âme et traits d’humeur. Ses compositions originales sont le résultat d’une symbiose parfaite entre une base rythmique maîtrisée, une guitare efficace et un violon envoûtant. Le tout, complété par une douce voix féminine, amène à des mélodies affutées aux accents pop mêlant mélancolie et lueurs d’espoir. Leurs influences : Eiffel, Miossec, Noir Désir, Dominique A, Idlewild…
– 20h30 : Amalgam (Dijon)
Le groupe existe depuis 1996 d’abord rock français, puis depuis 2002 rock celtique. La décision de faire du rock celtique s’est déclarée après une visite au Festival de Lorient en Août 2002. Avant cela, le groupe incluait dans ses sets, des reprises de Dan ar Braz, Alan Stivell, Tri Yann. D’autres inspiratrions : Pink Floyd, Neil Young ou Dire Straight…

Samedi 16 juillet 2016 :
– 18h30 : Florence Davis (Paris)
Florence Davis est une chanteuse exceptionnelle. Véritable Diva, elle s’est produite avec Dizzy Gillespie, Gilberto Gil, The Blues Brothers Band, Didier Lockwood, Charles Aznavour, Catherine Lara, le Paris Jazz Big Band, Starmania, les Misérables… A ses côtés, Olivier Danloup, guitariste virtuose l’accompagne magnifiquement. Le duo a déjà à son actif plusieurs scènes prestigieuses : festival international de Séoul, festival jazz de Juan les Pins, le Cotton Club de Tokyo, Festival de Saint Germain des Prés.
– 20h30 : Richard Memphis (Valdahon)
Richard Memphis est son nom d’artiste, mais son véritable nom est Patrick Monnin. Dès l’âge de 7 ans son père lui fait découvrir Elvis Presley, Johnny Hallyday la musique country, rock et blues. Il a été le chanteur principal du grand orchestre français “Michel et Claude Geney” dans les années 80’s. Il rencontre un plein succès dans ses concerts, accompagné de ses musiciens. “J’ai toujours eu dans le sang Elvis et Johnny et maintenant je peu vibrer en les interprétant“.

Samedi 23 juillet 2016 :
Le Festival Eurocuivres fait étape à Montbéliard dans la programmation des Samedis du Près-la-Rose ! Organisés du 15 au 24 juillet, la 18e édition des Eurocuivres rassemble de nombreux amoureux du cor, des percussions, de la trompette… pour donner une quinzaine de concerts dans le Pays de Montbéliard. Cette année, le Festival propose le Quatuor de tubas Tub’AOC (cuivres) et Le Nancy Ska Jazz Orchestra (ska-jazz). Renseignements : www.eurocuivres.com

Samedi 30 juillet 2016 :
– 18h30 : Get It On (Grenoble)
Né de la rencontre de 5 musiciens désireux de ressusciter un certain esprit de la musique noire américaine, Get It On rend hommage aux artistes qui ont marqué l’histoire du groove, de la Motown à nos jours : Stevie Wonder, Marvin Gay, Prince, Michael Jackson, Maceo Parker, sans oublier des artistes moins connus mais tout aussi talentueux tels que Richard Bona, Electro Deluxe ou encore The Meters. Get It On propose un voyage musical, de la soul à la funk en passant par le jazz et le blues, l’épopée du groove à travers les époques dans un spectacle festif et entraînant.
– 20h30 : Little Eye (Angleterre)
Leur histoire débute en 2011 où Allan, le chanteur compositeur a commencé à chercher d’autres membres pour créer son propre groupe. Après tout va très vite, ils participent à un concours en Ecosse pour les groupes amateurs non encore signés par une maison de disque, le Young Scot Awards. Ils sont déclarés vainqueur. En mai 2013, leur premier single « Choked up » est joué sur les radios outre-Manche et passe même sur les ondes nationales luxembourgeoises. En 2014, ils autoproduisent leur premier album appelé «Fighting The Future» et début 2015 sort «Dreamers». Ces quatre gaillards n’ont pas fini de faire parler d’eux avec de la pop-rock « edgy » et décadente.

Samedi 6 août 2016 :
– 18h30 : Ifolk (Strasbourg)
Frères de sang et de song, Virginie Schaeffer et Christian Clua, duo au charme folk, dévoilent leur talent « version acoustique » et donnent à leur répertoire une couleur blues et country aux accents du Tennessee. Ces deux musiciens unissent leurs voix, leurs guitares et mandoline pour le meilleur. Vrai coup de coeur à découvrir…
– 20h30 : Patchwork (Grenoble)
Ce spectacle vous fait voyager à travers l’Histoire du rock et de la pop. Redécouvrez les rythmes rebelles des 50’s, la légèreté des mélodies des 60’s, le “Flower Power”, les riffs guitares des 70’s et la puissance du son des 80’s à nos jours. Par la brillante interprétation musicale et par l’authenticité des tenues, de la gestuel et des accessoires de scène, Patchwork incarne les artistes légendaires qui ont marqué de leur empreinte l’Histoire du Rock : Elvis Presley, Les Beatles, Les Rolling Stones, Les Zeppelin, Queen, AC/DC, U2, Lenny Kravitz.

Samedi 13 août 2016 :
– 18h30 : III River (Strasbourg)
La rivière naît d’origines lointaines, de chemins innombrables, une source en montagne,
un jaillissement de la terre. Elle est en souffrance, son parcours est chaotique, semé d’embûches. Ses torrents et tourbillons d’automne deviennent sécheresses estivales, tour à tour dangereuses et timides. L’univers d’ill River, duo franco-américain, gravite entre folk US et rock européen rythmé et rugueux. Les guitares sont chaudes, les harmonies positives et touchantes. En découle ce style bien à eux : l’Urban Folk.
– 20h30 : Bowie Oddity (Paris)
En 2015, trois musiciens expérimentés et amoureux de la musique de David Bowie décident de monter un projet particulier : interpréter et revisiter la musique de Bowie sans essayer de la copier. Le projet est emmené par Olivier Cosmann, fan de Bowie, entouré de François Enert à la basse et aux chœurs, et de Christophe Hauser à la batterie. Très vite, le projet rencontre un large écho. Il reçoit en particulier le soutien de Bowie France, premier site web de la communauté des fans de Bowie dans notre pays. Après le décès de David Bowie, c’est Olivier qui est chargé par Bowie France d’animer musicalement la cérémonie française de souvenir qui est organisée dans une galerie parisienne comble. Le trio reçoit des invitations pour se produire notamment en Angleterre.