Nicolas Pacquot : « Taxe sur les super-dividendes, un vote fidèle à mes valeurs »

Nicolas Pacquot, Député Renaissance de la 3ème circonscription du Doubs, communique :

« J’ai voté la nuit dernière un amendement au projet de Loi de Finances 2023 qui a été adopté à une large majorité. Il prévoit de taxer les « super-dividendes » des grandes entreprises qui ont un chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros. Ce texte a été déposé par nos alliés du Modem. Il vise à majorer de cinq points la « Flat Tax », le prélèvement temporaire unique (PFU), sur les dividendes et les rachats d’actions, lorsque ceux-ci sont supérieurs de 20% à la moyenne des revenus distribués par les grandes entreprises, au cours des cinq dernières années.

C’est une vraie mesure de justice fiscale et de solidarité. J’entends ici et là, qu’un vent de fronde soufflerait sur l’Assemblée nationale, en raison de ce vote contre l’avis du Gouvernement. Mais, je ne me considère nullement comme un frondeur. J’ai juste voté POUR un texte qui défend une plus juste répartition, en adéquation avec mes valeurs et mes convictions et non en opposition au groupe auquel j’appartiens. Ma démarche n’a pas changé, elle se veut objective et constructive, fidèle aux engagements pris envers mes concitoyens« .

(source communiqué)