Dégradations du centre de vaccination Covid d’Audincourt

Dimanche 18 juillet 2021, le centre de vaccination Covid de la Filature d’Audincourt a été volontairement vandalisé, le coffret électrique et le générateur de secours ont été détériorés. Les dommages ont été réparés dans les heures qui suivaient par les Services techniques de la Ville d’Audincourt. Martial Bourquin, Maire d’Audincourt, déplore : “Ces actes ont été commis avec l’intention de détruire le stockage des vaccins dans le but de freiner la vaccination dans le Pays de Montbéliard. Ces actes sont inacceptables et inqualifiables“.

Une plainte a été déposée, une enquête est en cours et la municipalité espère que les images de vidéosurveillance et les prélèvements effectués par la Police Nationale permettront d’identifier rapidement l’auteur de ces faits. “Nous demanderons au Parquet la plus grande fermeté“, insiste le Maire.

Martial Bourquin précise : “Par prudence, et en accord avec l’Agence Régionale de Santé pour respecter le principe de précaution, les doses de vaccins stockées à la Filature ont été retirées de la chaîne vaccinale et seront soumises à une analyse. Le centre a bénéficié d’une livraison de doses dès ce matin pour honorer tous les rendez-vous et permettre aux personnes qui le souhaitent d’être vaccinées.

Je remercie les Services techniques de la Ville d’Audincourt, l’association Soli’Cités soins, l’ARS, qui se sont tous mobilisés pour que le centre de vaccination soit ouvert ce matin. Depuis près de 18 mois, nous subissons une crise sanitaire sans précédent : nous avons tous perdu un être cher, subi les conséquences de confinements : perte d’un emploi, de revenus, précarité, des difficultés scolaires… la liste est longue.

Depuis le mois de janvier 2021, le vaccin représente le seul espoir d’un retour à une vie normale. Six mois plus tard, la couverture vaccinale est encore insuffisante pour faire face à l’arrivée des nouveaux variants. Ce n’est qu’en atteignant un taux de couverture de 90% de la population que nous pourrons tourner définitivement la page. La Ville d’Audincourt continuera à s’engager pour permettre à chacun d’être vacciné comme nous l’avons fait dimanche lors de la Braderie où plus de 200 personnes ont pu, sans rendez-vous, se faire vacciner“.

(source communiqué)