Arcjurassien.org : nouveau nom de la coopération franco-suisse

La Région et la Préfecture de région Bourgogne-Franche-Comté et les cantons de Berne, du Jura, de Neuchâtel et de Vaud adoptent une nouvelle identité visuelle pour la coopération franco-suisse qui prend le nom d’ »Arcjurassien.org ». Cet organisme de concertation politique et d’animation territoriale prend la suite de la Conférence TransJurassienne (CTJ), instance qui a vu le jour en 1985 dans le but de renforcer la concertation politique, de développer l’interconnaissance entre acteurs français et suisses et de promouvoir une identité commune de l’Arc jurassien. Ce territoire franco-suisse repose en effet sur une même langue, un massif montagneux commun et des savoir-faire technique et industriel partagés par près de 1,8 million d’habitants.

À l’image de sa nouvelle identité visuelle, Arcjurassien.org poursuivra les objectifs de maintenir et renforcer le dialogue transfrontalier, de promouvoir le vivre-ensemble et d’encourager et appuyer les acteurs locaux dans leurs projets de coopération à l’échelle de l’Arc jurassien franco-suisse. La nécessité de ces coopérations et de la prise en compte des enjeux collectifs a été rappelée de façon brutale lors de l’année écoulée. Cette crise a renforcé le besoin d’entretenir un dialogue permanent et de poursuivre des projets communs au bénéfice du territoire et de ses habitants.

Un avenir à écrire ensemble : lancement d’une étude sur les perspectives socio-économiques de l’Arc jurassien

La crise sanitaire a mis en évidence les fortes interdépendances existantes au sein de l’Arc jurassien, mais aussi vis-à-vis de l’extérieur, ainsi que l’importance fondamentale des bassins de vie transfrontaliers pour nos relations économiques, sociales, environnementales et culturelles. Les défis qui attendent l’Arc jurassien nécessitent de documenter au mieux les perspectives de développement socio-économique en tenant compte des évolutions et tendances internationales, européennes et locales. Dans cette optique, Arcjurassien.org lance une étude prospective avec pour objectifs d’identifier des scenarii d’avenir pour le territoire selon ses grands aspects structurels et ses potentielles évolutions, ainsi que de définir des leviers opérationnels à l’échelle de l’Arc jurassien et de ses territoires de coopération. Les collectivités et les acteurs du développement économique et territorial disposeront ainsi d’éléments d’aide à la décision factuels et prospectifs pour préparer l’avenir.

Une reconnaissance mondiale et plusieurs coopérations soutenues

Arcjurassien.org se réjouit tout particulièrement de l’inscription, annoncée en décembre dernier, des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. La transmission et la promotion de ces savoir-faire seront désormais coordonnées et pérennisées dans le cadre du projet Interreg ARC HORLOGER cofinancé par l’État, la Région Bourgogne-Franche-Comté ainsi que les cantons de Berne, Genève, Jura, Neuchâtel et Vaud.

Grâce à son Fonds de soutien aux petits projets transfrontaliers, Arcjurassien.org a par ailleurs pu soutenir 9 nouveaux projets franco suisses en 2020, dont la création d’une nouvelle offre pour les familles autour des Chemins de la contrebande ou encore l’édition d’un ouvrage sur l’histoire de la connaissance géologique du Jura francosuisse. Depuis 4 ans, ce dispositif aura soutenu 27 projets, pour un total de 130 000 francs suisses (115 000 Euros) octroyés à des structures associatives pour des actions visant à renforcer le vivre-ensemble transfrontalier.

En parallèle, Arcjurassien.org a apporté également son appui dans le domaine touristique au rapprochement entre Jura & Trois-Lacs et le Comité régional du tourisme de Bourgogne-Franche-Comté.

(source Région Bourgogne-Franche-Comté)