La Banque des Territoires investit 500 000 € dans Envie Autonomie

Photo d'illustration (photo Adobe Stock / v.poth)

La Banque des Territoires participe à la levée de fonds d’Envie Autonomie à hauteur de 500 000 € pour soutenir le développement de ce spécialiste de la distribution de matériel médical “reconditionné” et solidaire. Objectif : rendre accessibles au plus grand nombre, et sur tout le territoire français, des dispositifs médicaux (fauteuils roulants, lits médicalisés, chariots douches, verticalisateurs, matériel d’aide aux soins…) dont le reste à charge freine parfois l’accès à la santé des plus fragiles. Un projet aux impacts sociaux, économiques et environnementaux décisifs pour les territoires.

La Banque des Territoires investit 500 000 € en quasi-fonds propres dans Envie Autonomie, un acteur de l’Économie Sociale et Solidaire engagé dans l’économie circulaire du matériel médical, aux côtés de 7 autres partenaires du monde de l’impact investing (MIROVA Solidaire, ECOFI, BNP Paribas Asset Management, France Active, SCOPINVEST, SHAM Relyens et la NEF). Cet investissement contribue directement au développement d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) qui accompagne le déploiement d’établissements impliqués dans la chaîne de production (collecte, tri, rénovation, maintenance, réparation et vente) d’Envie Autonomie. Grâce à cette levée de fonds, la structure va changer d’échelle et étoffer son réseau dans de nouveaux territoires français.

Depuis 2015, Envie Autonomie limite le gaspillage et développe l’accessibilité au matériel médical pour tous, grâce à un système vertueux, solidaire et économique : la collecte auprès des particuliers, des établissements de santé et des EHPAD, d’aides techniques (comme les fauteuils roulants, les lits médicalisés, les fauteuils de repos, les chariots douches…) qui ne sont plus utilisées. Après un tri sélectif, ce matériel est remis en bon état d’usage, contrôlé, sécurisé et aseptisé, par des salariés formés dans le cadre d’un parcours d’insertion socio-professionnelle ou en situation de handicap. A ce jour, Envie Autonomie dispose d’implantations dans 13 territoires, dont un dans le Pays de Montbéliard, et dont 3 ont ouvert en 2020 : la structure se fixe comme objectif de développer en direct l’activité en Normandie et en Île-de-France et d’essaimer son modèle unique pour couvrir 39 départements à horizon 2025, afin de créer une véritable filière nationale concourant à améliorer l’accès aux soins des populations les plus fragiles.

Un investissement à fort impact territorial, social et environnemental

Tout en engendrant des économies pour le système de santé, Envie Autonomie favorise le développement de l’économie des territoires français en créant des réseaux de techniciens de maintenance et de réparation du matériel ainsi que des activités économiques non délocalisables. De nouvelles dynamiques territoriales et de nouveaux modes d’organisation de réseaux voient ainsi le jour, alliant agilité locale et cohérence nationale.

Des impacts sociaux à multiples niveaux

Envie Autonomie propose un matériel technique qui concourt à la prévention de la perte d’autonomie, voire au maintien à domicile, à un coût abordable, et répond ainsi au double enjeu du vieillissement de la population et de la précarisation des seniors. A cela s’ajoute une aide à la formation et à l’insertion des collaborateurs d’ENVIE Autonomie, souvent en situation d’exclusion du monde du travail et à la recherche de requalification professionnelle et sociale. Enfin, les impacts environnementaux et locaux de cette nouvelle filière d’économie circulaire sont directs grâce à la réutilisation du matériel usagé, aujourd’hui le plus souvent jeté et détruit quel qu’en soit l’état ou la valeur résiduelle.

Cette opération s’inscrit donc directement dans la stratégie d’investissement de la Banque des Territoires au service de territoires plus inclusifs et plus durables et des entreprises à fort impact social jouant un rôle clé dans l’accès aux soins. De par son action, ENVIE Autonomie répond à la fois aux Objectifs de Développement Durable 3 (bonne santé et bien-être), 8 (travail décent et croissance économique) et 10 (inégalités réduites) émis par les Nations Unies, trois grands axes qui constituent autant de priorités d’investissement de la Banque des Territoires.

Nous sommes très heureux d’accompagner Envie Autonomie, un projet à utilité sociale forte pour faciliter l’accès à la santé pour les plus fragiles et favoriser l’insertion par l’emploi. Soutenir l’essaimage territorial de projets innovants est l’une des missions principales de la Banque des Territoires, et cet investissement s’insère pleinement dans notre offre Economie Sociale et Solidaire renforcée“, souligne Christophe Genter, Directeur du département Cohésion Sociale et Territoriale à la Banque des Territoires.

(source Banque des Territoires)