Frédéric Barbier : “vaccination : action, réaction, mobilisation”

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs (photo Facebook "Frédéric Barbier")

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs, s’exprime sur la vaccination du Coronavirus Covid-19 :

Suite aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé hier soir, que les personnes âgées de 65 à 74 ans présentant des comorbidités pourraient désormais recevoir le vaccin AstraZeneca. Dès lors, j’ai sollicité l’Agence Régionale de Santé, afin de réfléchir à la mobilisation immédiate, sur cette nouvelle phase, des forces de médecins retraités ayant déjà repris du service dans les centres de vaccination.

En effet, pour l’heure, les médecins généralistes du Pays de Montbéliard qui se sont portés volontaires ont eu l’autorisation d’injecter chacun 10 doses d’AstraZeneca la semaine dernière et 20 doses cette semaine aux patients de 50 à 65 ans et désormais aux 65-74 ans présentant des comorbidités. Cependant, certains de ces médecins généralistes, peuvent éprouver des difficultés à rejoindre la campagne de vaccination du fait d’une activité très soutenue au sein de leur cabinet, ne leur permettant pas toujours d’administrer les doses mises à leur disposition. Afin qu’aucun vaccin ne dorme dans les frigos, pourquoi ne pas permettre aux centres de vaccination qui connaissent actuellement une baisse d’activité, en raison des problèmes d’approvisionnement de vaccins par les laboratoires Pfizer ou Moderna, de pouvoir se mobiliser sur la vaccination AstraZeneca.

Il va sans dire, qu’il ne s’agit pas de se substituer aux médecins généralistes qui ont déjà cette compétence et aux personnels de santé qui l’auront bientôt (pharmaciens, sages-femmes…), ni d’occuper des créneaux déjà attribués, mais bien d’utiliser des doses d’AstraZeneca disponibles, sur des plages horaires vacantes, en mobilisant dans les centres, les médecins retraités qui se sont portés volontaires et que je tiens d’ailleurs à saluer et à remercier pour leur engagement sans faille dans cette lutte contre la Covid-19. L’objectif de cette proposition vise à aller encore plus vite et plus loin dans cette campagne de vaccination dans la perspective de l’arrivée imminente de nouveaux vaccins (Johnson and Johnson) et de l’élargissement de la vaccination par d’autres catégories de personnels de santé“.

1 Rétrolien / Ping

  1. Centre de vaccination de Pont-de-Roide : “c’est un naufrage total”

Les commentaires sont fermés.