Ismaël Boudjekada : les masques promis à Grand-Charmont sont absents

Ismaël Boudjekada (photo Ismaël Boudjekada)

Ismaël Boudjekada, Conseiller municipal de Grand-Charmont, communique :

Fanfaronner dans la presse, c’est bien. Tenir sa parole, c’est mieux. Jean-Paul Munnier n’est, une fois encore, pas au rendez-vous de ses promesses (notre info du 19/02/2021). Il est toutefois présent, rassurez-vous, au rendez-vous de ses innombrables mensonges. La mobilisation du Groupe Union Citoyenne a permis la distribution de 50 masques par enfant scolarisé à Grand-Charmont. Problème : s’il s’est hâté de communiquer dans la presse, tel le bon samaritain organisant cet élan de générosité incroyable, en omettant de reconnaître le travail de son opposition, Jean-Paul Munnier a séché la rentrée.

Les faits. Rien que les faits. Depuis le 15 décembre 2020, en concertation avec les parents d’élèves, les groupes Union Citoyenne ont réclamé une seconde distribution de masques aux enfants puisqu’une distribution de ce genre avait été organisé en 2020, alors même que les masques fournis n’étaient lavables que 5 fois. Sans réponse du Maire, nous l’avons relancé par Whatsapp à plusieurs reprises avant de lui faire parvenir un mail le 8 février 2021 pour l’appeler à la raison.

Nous attendons avec impatience, l’excuse de Pinocchio qui, à n’en pas douter, saura camoufler son impréparation et son manque d’anticipation avec toutes l’inventivité qu’on lui connaît, nous qui le relançons depuis décembre 2020“.