e-Peri&School : 18 écoles et périscolaires du Pays de Montbéliard bénéficient du dispositif

(photo PMA)

Depuis septembre 2020, 18 écoles et périscolaires du Pays de Montbéliard ont intégrés le dispositif e-PERI&SCHOOL, l’acculturation numérique sur le temps périscolaire ou scolaire. Les séances, réalisées avec l’appui de Numerica, permettent d’aborder, notamment, l’usage et le câblage de composants électroniques, leur programmation, la conception 3D d’objets simples et d’objets connectés via des outils de composition graphique, et leur impression au moyen d’imprimantes 3D. Sept communes ont démarré ces ateliers depuis fin septembre : Montbéliard (3 écoles), Grand-Charmont (1 école), Mathay (1 école), Voujeaucourt (1 école), Villars-sous-Dampjoux (1 école), Dasle (1 école) et Dampierre-les-Bois (1 école).

Le dispositif e-PERI&SCHOOL

e-PERI&SCHOOL est un programme d’acculturation numérique à destination des enfants des écoles primaires du Nord-Franche-Comté (du CE1 au CM2). Les 72 communes du Pays de Montbéliard et les 52 communes du Grand Belfort comptent respectivement 80 et 62 écoles de tailles variables, disposant actuellement ou non d’activités périscolaires. e-PERI&SCHOOL consiste à la mise en œuvre de projets scolaires ou périscolaires, via des objets connectés, et la réalisation de supports de construction via des imprimantes 3D.

Chaque commune du territoire qui le souhaite peut faire bénéficier son ou ses écoles d’au moins une session de 10 ateliers numériques entre septembre 2020 et décembre 2023. Le Conseil de Communauté de Pays de Montbéliard Agglomération a approuvé le 20 février 2020 le dispositif “Périscolaire/scolaire numérique” mis en place dans le cadre du programme “Territoires d’Innovation” dont Pays de Montbéliard Agglomération est chef de file et lauréate.

« Transformation d’un Territoire Industriel », lauréat de l’Appel à Projet « Territoire d’Innovation » du Programme Investissement d’Avenir (PIA) comporte 3 axes : Axe 1, favoriser l’évolution de l’économie du Nord Franche-Comté dans l’ère industrielle 4.0, avec l’ambition de développer une véritable filière économique autour de cette expertise et ses produits et services, mais aussi de placer l’homme au cœur du dispositif ; axe 2, développer une filière industrielle complète de l’hydrogène-énergie, de la fabrication des composants aux usages en passant par la production décarbonée d’hydrogène ; axe 3, accompagner les habitants dans leur appropriation des nouvelles compétences nécessitées par la numérisation de l’économie et permettre à ceux qui le souhaitent d’être acteurs du développement d’activités nouvelles. Le dernier axe compte 9 actions, dont l’une porte sur la thématique « périscolaire numérique ».

Des ateliers périscolaires ou scolaires

L’idée est née suite à une expérimentation réussie, développée au sein d’ateliers périscolaires dans la commune de Badevel (830 habitants), membre de Pays de Montbéliard Agglomération. Une duplication de l’action a été envisagée pour la proposer à 142 écoles de Pays de Montbéliard Agglomération et du Grand Belfort. En outre, un travail mené en partenariat avec la Délégation académique au numérique éducatif a permis de proposer des ateliers en milieu périscolaire et également en milieu scolaire.

e-PERI&SCHOOL est l’une des premières actions concrètes du projet Territoire d’Innovation qui cherche à associer l’ensemble des citoyens à la transformation du territoire. Ce qui a été entrepris à Badevel, se déploie désormais à une plus grande échelle, sur quatre ans, dans 142 écoles primaires des deux agglomérations (PMA et GBCA)“, explique Charles Demouge, Président de Pays de Montbéliard
Agglomération.

Chaque session comprend 10 séances sur un trimestre, avec des ateliers robotique, programmation, conception 3D, en permettant, par exemple, aux enfants d’imaginer, dessiner et fabriquer un objet via une imprimante 3D. Le but de ces ateliers périscolaires est de susciter chez les élèves de l’intérêt pour la culture de l’innovation et la logique numérique, mais aussi de leur permettre de tester leurs propres aptitudes avant que l’enseignement informatique ne commence réellement au sein des cursus scolaires. L’initiation pédagogique aux nouvelles méthodes de fabrication utilisées (robots, imprimantes 3D, etc.) leur permettra d’avoir une vision actualisée de l’industrie telle
qu’elle tend à se généraliser. Les services développés et les produits réalisés seront compatibles avec les intérêts d’enfants de l’enseignement primaire.

Les séances permettent d’aborder : l’usage et le câblage de composants électroniques, leur programmation, la conception 3D d’objets simples et d’objets connectés via des outils de composition graphique, et leur impression au moyen d’imprimantes 3D.

Les premières communes concernées

Au total, et pour l’année scolaire 2020/2021, 28 écoles et périscolaires se sont portés volontaires pour accueillir ces ateliers e-PERI&SCHOOL. Les communes qui ont démarré depuis le 28 septembre 2020 sont : Montbéliard (3 écoles), Grand-Charmont (1 école), Mathay (1 école), Voujeaucourt (1 école), Villars-sous-Dampjoux (1 école), Dasle (1 école) et Dampierre-les-Bois (1 école).

Le planning

L’action comporte deux temps. La première étape consiste à développer la plateforme de gestion des équipements, des animateurs et des parcours. La seconde, comprend toute la partie promotion, animation, évolutions matérielles et suivi des sessions. La première étape permet la construction et la validation du contenu des ateliers en lien avec la Délégation Académique au Numérique Educatif (DANE) ainsi que la promotion du dispositif pour s’assurer de l’engagement des périscolaires dans la démarche pour la rentrée scolaire suivante ; l’élaboration des kits itinérants à partir de solutions existantes : kits électroniques, logiciels de programmation ludiques, stylos 3D, Lego MindStorm, etc. Ils seront renouvelés tous les 2 ans afin de suivre les tendances et évolutions ; le développement d’une plateforme de gestion du dispositif nécessaire pour le suivi des animateurs, des ateliers et des kits itinérants, cette solution d’équipements mobiles étant privilégiée, au moins dans un premier temps, à l’équipement de chaque école. La seconde étape comprend le déploiement et la coordination de l’action avec le recrutement et la formation des animateurs qui réaliseront les ateliers. La Direction Académique au Numérique Educatif (DANE) pourrait ouvrir son offre de formation en ligne (MOOC) Magistère pour contribuer à la formation des intervenants. Sont ciblées les 142 écoles primaires de Territoire d’Innovation à savoir : 80 écoles sur le Pays de Montbéliard Agglomération et 62 sur le territoire de Grand Belfort Communauté d’Agglomération.

Cette action a été dimensionnée financièrement à hauteur de 840 000 € TTC sur quatre ans, et elle est financée comme suit : Pays de Montbéliard Agglomération (16%) soit 135 100 € TTC, Grand Belfort Communauté d’Agglomération (16%) soit 135 100 € TTC, Le PIA (48%) (ETAT) 403 200 € TTC, La Région Bourgogne Franche-Comté (20 %) 166 600 € TTC

(source PMA)