France Insoumise : “fusion PSA-Fiat Chrysler, une aubaine pour les actionnaires”

La France Insoumise du Pays de Montbéliard s’exprime sur Stellantis :

La fusion PSA-Fiat-Chrysler a permis une hausse de 7% de l’ action lors de l’ entrée en bourse de Stellantis. Combien d’emplois seront redéployés ou supprimés ? Tous nos parlementaires nous disent qu’ils y seront attentifs ! On a pu mesurer leur pouvoir dans la restructuration de Général Electric ! Combien pour les salariés ? Rien, car la stratégie du groupe est essentiellement financière ! Faire des économies d’échelle “disent-ils ,refrain repris en cœur par les parlementaires de LREM, Frédéric Barbier et Denis Sommer, c’est-à-dire réduire les coûts, donc les emplois, les salaires et aussi la sous-traitance locale. Les actionnaires jouent à la bourse, les salariés trinquent et les parlementaires regardent les bras ballants. Avec la France Insoumise, nous proposons de créer un pôle public de l’automobile en associant à la gestion des groupes, les salariés avec leurs syndicats, les ONG, les citoyens et les collectivités locales. Il n’est ni légitime, ni efficace de laisser les actionnaires décider seuls de l’ avenir de tant d’emplois dans le Pays de Montbéliard. Nous proposons de conditionner le versement des dividendes au maintien de l’emploi et de limiter à 5% le nombre d’intérimaires. Ces premières mesures sont à la portée d’un gouvernement“.