PMA, Groupe I&S : motion sur les centres de vaccination dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19

Le groupe “Indépendants et Solidaires” siégeant à Pays de Montbéliard Agglomération s’exprime :

Prise de parole du Groupe “Indépendants et Solidaires” suite à la motion proposée par la majorité “LR-PS” au Conseil d’Agglomération du jeudi 14 janvier 2021 : “Motion sur les centres de vaccination dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19” (notre info du 18/01/2021).

Monsieur le Président, chers collègues, nous découvrons qu’il devient coutumier de proposer des motions en fin de Conseil d’Agglomération. Soit, pourquoi pas, mais en prenant tout de même garde qu’il ne s’agisse pas d’un systématisme ou de stratégie politique exacerbée en vue d’ échéances électorales. Il serait dramatique que notre assemblée devienne un lieu de tribunes partisanes quand nombre d’entre nous ne sont pas liés à un parti. Revenons à la motion proposée ce soir et co-signée par les 2 groupes de la majorité. S’il est une motion au texte déséquilibré et très politique qui vise à placer dans le camp des fautifs et du gouvernement celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec le “Y’a ka faut qu’ils et la polémique stérile et systématique”, il s’agit bien de la motion présentée ce soir. Cette motion empreinte de démagogie et de populisme, sans doute pour de sombres desseins politiciens incarne malheureusement le renouvellement infini de vieilles pratiques usées jusqu’à la corde.

La critique systématique ne règle rien, elle divise ! Tantôt négative et dans la critique facile quant à la gestion de la crise, tantôt dans l’attribution de bons points quant à la gestion des masques par PMA qui sommes toutes, n’est pas tout à fait exempte de tous reproches, certains cosignataires d’aujourd’hui n’avaient d’ailleurs pas la dent assez dure et le verbe haut à l’époque contre PMA, cette motion clive au moment où il y a lieu de s’unir.

Ce que nous voulons c’est une démarche constructive, positive et unitaire que nous ne retrouvons pas dans votre texte polémique au possible et qui surtout n’apporte aucune proposition. Nous aurions souhaité lire que le Conseil d’Agglomération s’associe à l’immense espoir qui est né depuis la mise en circulation du vaccin afin de réduire la pandémie dans un premier temps. C’est un exploit de la science qu’il convient d’apprécier et qui incite à l’optimisme même si évidement ce vaccin ne sera pas disponible tout de suite pour tout le monde car il doit être réparti dans tous les pays du monde. C’est là une question de solidarité car nous sommes des citoyens du monde aurait aussi pu être dit que le Conseil communautaire salue la décision des autorités de proposer la vaccination prioritairement aux plus fragiles et aux personnes âgées car cela va permettre de réduire les cas graves et la mortalité, de désengorger nos hôpitaux et soulager autant que possible les personnels soignants. C’est un bon choix, encore guidé par la solidarité. Ou encore que le Conseil d’agglomération salue la répartition équitable des centres de vaccination sur notre territoire en respectant les équilibres géographiques créant les conditions optimales pour une vaccination très large, et que PMA soutiendra activement la mise en place rapide d ‘autres centres de vaccinations dans les villes candidates si nécessaire. Il aurait également pu être abordé que les élus du Conseil d’ agglomération ne sombreront pas dans les divisons stériles et contre productives. Ils seront unis car ils entendent faire partager leur optimisme et leur confiance dans la science. Tout n’est pas réglé. De difficiles semaines nous attendent et regardons ce qui se passe autour de nous : USA 4 500 morts hier, Angleterre 1 400 morts par jour, Allemagne 1 000 morts régulièrement chaque jour. Pratiquement tous les pays reconfinent. Chers collègues, voilà qui doit nous appeler à la modestie et à l’humilité, sachant que pour l’instant la France résiste. Il est pour nous essentiel de voir paraître dans une motion que le Conseil d’agglomération appelle tous les habitants à se faire vacciner selon le calendrier établi et rejette de fait, toutes les forces occultes, complotistes, négationnistes qui veulent nier l’utilité de la vaccination, seul outil efficace aujourd’hui pour en finir avec la pandémie.

Cette motion était l’occasion de dire que nous, élus communautaires appelons tous les médecins, infirmiers, personnels de santé qui ont des disponibilités ainsi que les retraités des métiers de santé à participer à cette mobilisation nationale. Bien entendu souligner avec force que le Conseil communautaire souhaite que le gouvernement prenne en compte la spécificité de notre situation sanitaire, plus grave sur notre territoire et accélère la vaccination selon les doses disponibles. L’occasion aurait été belle d’affirmer que le Conseil d’agglomération s’engage sans esprit polémique à favoriser le bon déroulement de cet immense défi en aidant les communes financièrement, en acquérant les matériels pour le bon fonctionnement des centres de vaccination et s’engage également à favoriser les déplacements des personnes isolées ou en situation sociale difficile vers les centres de vaccinations. Également que le conseil propose une subvention exceptionnelle de 2000 € dans un premier temps pour soutenir la mobilisation de chaque commune disposant d’un centre de vaccination. Cette motion aurait encore pu aborder et exiger le déploiement de la vaccination en pharmacie et en médecine de ville dès que le protocole vaccinal établi par certains laboratoires le permettra. Mais rien de tout de cela.

Sans vouloir être trop techniques et sauf erreur de notre part, 2 millions de doses à injecter serviront bien à vacciner 1 million de personnes qui recevront 2 doses pour une vaccination optimale. Nous sommes dès lors très inquiets à la lecture de l’injonction d’augmenter rapidement le nombre de doses gérées au niveau européen et affectées équitablement par pays. Cette motion laisse entendre que la logique du chacun pour soi doit l’emporter. Qu’il faut prendre chez le voisin pour aller plus vite chez nous ? Voilà qui foule aux pieds une valeur plus fondamentale que jamais dans la période actuelle, la Solidarité ! La solidarité entre français, la solidarité entre européens, la solidarité entre citoyens du Monde ! Ce même mot s’affiche en ce moment même dans tous les abribus du Pays de Montbéliard. Citoyens du monde, solidarité, sont aussi deux piliers immuables du festival Rencontres et Racines à Audincourt. Même si nous souhaitons toutes et tous en finir dans les plus brefs délais avec la Covid-19, 8 milliards de personnes à travers le monde attendent, comme nous. Ne rentrons pas dans la surenchère à vouloir à tout prix plus que les autres, nous avons été toutes et tous indignés par certains pays riches qui venaient détourner les masques destinés à des nations plus modestes à grands coups de dollars sur les tarmacs d’aéroports.

Chers collègues, même à l’odeur alléchée de futures échéances électorales, l’écueil à éviter est de profiter de l’anxiété, des inquiétudes et de l’impatience de la population pour prendre des postures et régler des comptes politiques en tentant par exemple d’instiller que d”autres auraient tordu le cou à ce virus en un coup de cuillère à pot ou encore que tout le monde pourrait être vacciné dans 3 mois. Il nous appartient de créer un courant positif et vertueux dans le Pays de Montbéliard et ne pas faire preuve de démagogie ni alimenter les populismes. La période vaccinale s’inscrira dans un temps long, le défi est immense, il est une chance, nous devons avoir une attitude responsable, et quelles que soient nos opinions, travailler ensemble, avec humilité et modestie, en responsabilités, voilà ce que l’histoire, la période actuelle et nos concitoyens attendent de nous.

Monsieur le Président de PMA, nous vous demandons de retirer cette motion à laquelle nous n’avons pas été associés. Par la négative, le groupe “Indépendants et Solidaires” ne prendra pas part au vote“.