Lieux de cultes : dispositif de prévention d’actes de terrorisme dans le Doubs

Photo d'illustration (photo ToutMontbeliard.com)

Dans un contexte de menaces terroristes croissantes, de risques d’attaques et de dégradations de lieux de culte, amplifiées par les attentats de ces derniers jours, le plan Vigipirate a été rehaussé au niveau “urgence attentat” (notre info du 29/10/2020), soit le niveau le plus élevé, sur l’ensemble du territoire national. “C’est dans ces circonstances, à titre de prévention et vertu de nos compétences en matière de maintien de l’ordre public que l’ensemble des militaires mobilisés de la Gendarmerie du Doubs, actifs comme réservistes, s’engagent à #RépondrePrésent pour assurer 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, la sécurisation et surveillance des édifices du culte, des lieux de sépulture et des centres éducatifs et sociaux à caractère confessionnel“, informe la Gendarmerie du Doubs.

Ainsi, tout ce week-end de la Toussaint 2020, déployées sur tout le territoire départemental, conformément au plan de sécurisation des personnes et des sites garantissant tant la liberté de conscience que la liberté de culte, des patrouilles seront assurées autour des lieux de cultes pour prévenir d’éventuels actes de terrorisme. Une mobilisation maximale pour protéger les églises, mosquées et synagogues mais aussi, dès lundi 2 novembre 2020, les établissements scolaires et les centres commerciaux tout en appliquant le confinement. “Ensemble adoptons la culture de la vigilance“, appelle la Gendarmerie du Doubs.