Assassinat de Samuel Paty : “Je condamne, en tant que musulmane et citoyenne française, l’atrocité de cet acte”

(photo ToutMontbeliard.com)

En tant que média, nous avons reçu de nombreuses réactions de personnalités politiques locales suite à l’assassinat de Samuel Paty. Nous avons décidé de n’en publier aucune. Nous avons cependant reçu ce témoignage anonyme, d’une habitante de Vieux-Charmont dans le Pays de Montbéliard, que nous souhaitons vous partager :

Je tiens à dire toute ma douleur et toutes mes condoléances à la famille de Samuel Paty mais aussi à l’ensemble de la profession touchée en plein cœur. Le choc, l’incompréhension, la peur puis la colère, m’habitent à tour de rôle depuis vendredi dernier. Ce crime aussi terrible qu’inexcusable suscite beaucoup d’interrogations et d’émois en chacun de nous. J’aurais aimé me tenir devant vous, citoyens, parents, enseignants pour vous dire combien il est douloureux pour moi en tant que musulmane et profondément attachée aux valeurs républicaines de faire face à cette terrible réalité. Je suis moi-même le fruit de cette éducation nationale et je ne peux que saluer la noblesse de la profession d’enseignant et la bravoure avec laquelle les enseignants devront continuer d’exercer désormais. J’en appelle au bon sens de chacun afin de ne pas céder à la panique ni à la peur et encore moins à la stigmatisation.

Je condamne en tant que musulmane et citoyenne française l’atrocité de cet acte tout en insistant sur le caractère étranger à mon islam de ce genre de pratique. Ma religion telle que je la vis et telle que je l’ai toujours connue prône la paix et la tolérance avant tout. Je ne cherche en aucun cas à vous convaincre de cela, en revanche j’avais besoin de m’exprimer sur la question puisque rien ne peut justifier d’ôter la vie alors qu’il est question de liberté ! Cette liberté si chère à chacun d’entre nous doit continuer à briller avec ardeur au-delà de toute forme de violence et d’atteinte. Je vous invite à faire preuve d’intelligence et de calme. Même si l’amalgame peut paraître tentant, il n’apporterait en aucun cas les bonnes réponses à vos questions et ne ferait que creuser un fossé encore plus grand. Il est primordial d’apprendre à nous connaître véritablement plutôt que de nous juger mutuellement.

Il m’arrive souvent de raconter à mes enfants les moments magiques que j’ai connu dans mon enfance grâce à ma nounou d’origine juive séfarade. Les histoires qu’elle me contait lors de la sieste étaient celles de ses ancêtres racontées avec amour et douceur. Ma maman de cœur est quant à elle une fervente catholique qui m’a fait découvrir l’Italie à travers sa poésie et ses chants magnifiques. Mon amie la plus chère est athée et les débats qui animent nos soirées n’ont d’enflammé que l’ardeur de notre amitié. Si l’on donnait la parole à ces personnes qui font partie de ma vie de citoyenne française et musulmane, elles vous parleraient de ces valeurs d’humanité et de partage qui nous rassemblent…Force et courage à toutes et à tous en ces temps difficiles pour nous tous“.