Jean-Paul Munnier : “Suite à des propos erronés ou mensongers véhiculés par l’opposition de Grand-Charmont”

Jean-Paul Munnier (photo Ville de Grand-Charmont)

Jean-Paul Munnier, Maire de Grand-Charmont, communique :

Suite à des propos erronés ou mensongers véhiculés par l’opposition il y a quelques jours, Monsieur le Maire tient à préciser que contrairement à ce qui a été déclaré, les indemnités des élus n’ont absolument pas été augmentées dans le cadre de la nouvelle mandature.

Pour être parfaitement transparent, il est précisé que les indemnités des élus évoluent avec le point d’indice de la fonction publique. Ce dernier est fixé par décret. La dernière évolution du point d’indice remonte au 1er janvier 2019. L’indemnité des élus a effectivement augmenté à cette époque et cela représente à titre d’exemple une augmentation de 0,4 % brut pour l’indemnité du Maire soit 6,80 € brut. Il faut enfin repréciser que les indemnités des élus Charmontais sont largement inférieures au plafond préconisé soit à 67% du plafond réglementaire.

Concernant le nombre d’adjoints, il était de 8 lors du précédent mandat jusqu’à l’élection du nouveau maire en juillet 2017, et il a été décidé collectivement de ne pas nommer un nouvel adjoint pour les deux années restantes.

Enfin, les tablettes numériques proposées en prêt aux élus, s’inscrivent dans une logique d’utiliser les outils numériques modernes pour une rapidité d’information, de gain de temps et d’économie (papiers, photocopies…). Contrairement à ce qu’il a été dit, très peu d’élus disposent d’ordinateurs portables ou de tablettes“.