Frédéric Barbier : “Flex’N Gate, éviter à tout prix les licenciements”

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs (photo Facebook "Frédéric Barbier")

Frédéric Barbier, Député de la 4ème Circonscription du Doubs, s’exprime sur Flex’N Gate :

Éviter à tout prix les licenciements, tel avait été le sens de nos propositions faites à la direction de Flex’N Gate, avec mon collègue député Denis Sommer, lors de notre venue sur site à Audincourt, le 9 juillet dernier. A cet égard, nous avions suggéré les dispositifs de formation financés par la Région, ainsi que le recours au chômage partiel longue durée, conditionné à un accord d’entreprise ou de branche, mis en place le 1er juillet par le gouvernement, afin de soutenir les secteurs les plus durement impactés par la crise sanitaire. Des ressources qui nous semblaient être des alternatives salvatrices aux licenciements et qui avaient reçu une attention bienveillante de la direction.

Aussi, c’est avec satisfaction que nous apprenons que le Plan de sauvegarde pour l’emploi, initié à Audincourt serait en passe d’être abandonné au profit de l’adoption du chômage partiel longue durée pour les salariés concernés. Une éventualité qui pourrait se concrétiser très prochainement en cas d’accord majoritaire avec les organisations syndicales, validé par la DIRECCTE et qui serait l’illustration d’un bel exemple de dialogue social“.