Bac 2020 : organisation exceptionnelle compte-tenu de la crise sanitaire du Coronavirus

(photo d'illustration)

Le Ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé ce vendredi 3 avril 2020 les modalités de l’organisation du Baccalauréat 2020 compte-tenu de la crise sanitaire du Coronavirus actuelle. Tout d’abord, le retour des élèves à l’école au mois de mai n’est pour l’instant qu’une hypothèse. Il n’est pas possible que le Baccalauréat 2020 ait lieu dans la situation habituelle. Le Baccalauréat 2020 aura bien lieu. Il y aura cours en juin 2020 et ce jusqu’au samedi 4 juillet 2020, si retour à la normal. L’ensemble des épreuves sera validé en contrôle continu sans épreuves finales. Les notes obtenues pendant le confinement ne seront pas prises en compte. Les mentions du Baccalauréat sont maintenues. Après décision du jury, le “rattrapage” aura lieu en septembre 2020.

Le Ministère de l’Education Nationale précise que dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, les modalités d’examen sont modifiées pour tenir compte des impératifs sanitaires, logistiques et pédagogiques.

Comment seront évalués les élèves de 3ème ?
Ils seront évalués sur la base du livret scolaire de l’année écoulée, à l’exception des notes obtenues pendant la durée du confinement. Tous les élèves de collège auront donc cours jusqu’au samedi 4 juillet 2020.

Comment vont se passer les épreuves du Bac de français ?
Pour l’écrit, la note de l’épreuve sera la moyenne des notes obtenues durant l’année scolaire en français, à l’exception des notes obtenues pendant la durée du confinement. Les épreuves orales sont maintenues.

Comment va se dérouler la deuxième session d’épreuves communes de contrôle continu ?
En Histoire-Géographie LVA et B, la moyenne qui sera retenue pour le Baccalauréat sera l’addition de la note obtenue aux E3C1 et de celles qui seront passées en classe de terminale. L’épreuve portant sur l’enseignement de spécialité qui n’est pas poursuivi en terminale et l’épreuve d’enseignement scientifique sont validées par les notes du livret à l’exception des notes obtenues pendant la durée du confinement.

L’ensemble des épreuves sont validées par la note obtenue dans les disciplines concernées durant les trois trimestres de l’année de terminale à l’exception des notes obtenues pendant la durée du confinement. Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives en veillant à l’équité entre candidats. Les coefficients des disciplines de chaque filière resteront identiques. Les mentions sont maintenues.

Les candidats ayant obtenu entre 8 et 9,9 pourront passer des oraux de rattrapage dans les conditions actuelles. Les candidats n’ayant pas obtenu leur baccalauréat en juin pourront se présenter à la session de septembre tout comme les candidats libres.

Les épreuves de BEP, de CAP et de bac professionnel sont validées sur la base du contrôle en cours de formation déjà passées et du livret scolaire. Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives en veillant à l’équité entre candidats.

Si les conditions sanitaires le permettent, tous les élèves auront donc cours jusqu’au 4 juillet cette année afin de minimiser au maximum les retards d’apprentissages pris durant cette période.