Eric Lançon : bonne année 2019 aux Montbéliardais

Eric Lançon, Conseiller Régional Bourgogne-Franche-Comté, Conseiller communautaire à Pays de Montbéliard Agglomération, Conseiller municipal d'opposition de Montbéliard (photo Eric Lançon)

Eric Lançon, Conseiller Régional Bourgogne-Franche-Comté, Conseiller communautaire à Pays de Montbéliard Agglomération, Conseiller municipal d’opposition de Montbéliard, s’exprime :

En ce début d’année 2019, je souhaite à tous les habitants de Montbéliard une très belle année durant laquelle chacune et chacun conservera sa première richesse qu’est sa santé. Une année de rencontres, d’échanges et d’amitiés dans des moments simples de joies partagées, une année sereine en famille, avec vos amis, dans les associations, une année de réussite pour les élèves et étudiants, une année de retour à l’emploi pour celles et ceux qui en sont privés, une année d’engagement citoyen.

Depuis quelques semaines, l’actualité politique nous interroge, nous insupporte ou nous ravi. Les dénominateurs communs que sont une demande de justice sociale plus grande et une participation active dans la vie démocratique continueront à guider nos réflexions et nos actions en 2019. Aux cotés d’une démocratie participative réelle, réfléchie et construite, la démocratie représentative doit se montrer exemplaire, respectueuse des valeurs de notre république et en phase avec les défis de notre temps. Dans ma fonction d’élu représentant des suffrages, cela continuera à guider mon engagement pour cette nouvelle année.

En 2019, pour que Montbéliard et ses habitants s’épanouissent et croient en l’avenir, il sera nécessaire de rassembler tous les acteurs du développement économique, social, culturel, sportif, tous les citoyens de tous les quartiers autour d’objectifs d’intérêt général grâce à la construction de projets partagés et écologiquement durables. Le choix du futur mode de gestion de l’eau et des déchets fait partie de ces sujets. En 2019, avec mes collègues du conseil municipal, nous poursuivrons nos analyses et interventions argumentées au service du vivre ensemble, de la solidarité et de la cohésion de notre ville. Nous serons vigilants à propos des nombreux projets qui, à quelques mois des prochaines élections, vont soudainement apparaitre.

A l’agglomération, les projets structurants pour notre ville centre seront encouragés et appuyés s’ils correspondent à de réelles avancées et non pas seulement à une remise à niveau d’équipement. Un juste financement de PMA doit être la norme pour les réalisations à vocation intercommunale. Les 4 millions d’Euros consentis par la ville pour la construction du conservatoire d’Agglomération sont un exemple de ce qu’il ne faut plus reproduire. Montbéliard doit également concevoir son avenir dans le pôle métropolitain. Notre capacité à travailler les dossiers des transports, des déchets et de la culture avec Belfort et Héricourt va peser dans le futur. Dans ces 3 dossiers majeurs, l’année qui débute sera déterminante.

En 2019, élu au Conseil Régional, c’est avec plaisir que je vois l’ouverture de la nouvelle Ecole d’Infirmières et de Kinésithérapeutes de Montbéliard-Belfort sur les sites des Portes du Jura, et des nouveaux bâtiments d’internat et de restauration du Lycée Tillion. Ces deux investissements représentent plus de 23 millions d’Euros financés par la Région Bourgogne-Franche-Comté pour l’éducation et la formation. Plus globalement, en 2018, c’est 4,2 millions d’Euros apportés par la Région dans des domaines aussi variés que la formation, l’économie, la rénovation thermique, la culture, le sport qui ont aidé la ville à se développer. Myriam Chiappa-Kiger, Conseillère Régionale, et moi-même continuerons à défendre et mettre en avant les nombreux dossiers de notre ville.

Bonne et belle année à toutes et tous“.