Marie-Noëlle Biguinet : voeux 2019 et réalisations à Montbéliard

Marie Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, 2ème Vice-Présidente de Pays de Montbéliard Agglomération (photo Marie-Noëlle Biguinet)

Le comité de soutien à Marie-Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, communique suite au passage à la nouvelle année 2019 :

Nous vous souhaitons pour 2019, nos vœux les meilleurs, santé, bonheur et réalisation de vos projets. Concernant, notre ville, nous souhaitons et ferons tout pour qu’en 2019 soit poursuivi ce que nous avons déjà vu se concrétiser en 2018. Pour mémoire, principales réalisations et projets :
– rénovation réseaux eau et assainissement faubourg de Besançon début 2018. Indispensable depuis bien longtemps pour éviter les fuites d’eaux usées dans la nappe phréatique ;
– rénovation de tout le circuit de chauffage de la Petite-Hollande, mi-2018 avec cogénération écologique électricité et chauffage ainsi que baisse sensible du prix du chauffage pour les habitants du quartier ;
– création d’une salle de futsal route d’Audincourt mi-2018, équipement privé prévu au programme et soutenu par la Mairie pour satisfaire une clientèle très motivée par ce sport nouveau en expansion ;
– restructuration rue de la Schliffe, pied du Château, Place de la Gare, terminée fin 2018 ; à noter qu’aucun travaux n’avait été fait rue de la Schliffe depuis 60 ans, les réseaux eau, égouts, électricité, téléphone étaient dans un état lamentable, en particulier fuite d’eaux usées dans la nappe, circuit gaz non sécurisé ;
– Ecole sous-la-Chaux, construction très avancée, sera opérationnelle à la prochaine rentrée de septembre ; rappel, cette école était attendue depuis plus de 30 ans ;
– ancien hôpital, requalification très avancée dans le bâtiment de l’ex-maternité, premiers logements et locaux commerciaux livrés, la plupart des logements étant déjà réservés ; il y aura aussi une supérette à la place de l’école d’infirmière, en bord de rue Foch, qui sera utile à beaucoup ; rappel, la municipalité précédente qui n’avait mené aucune réflexion sur le devenir de ce site, nous avait juste promis “une friche hospitalière pour 30 ans” ;
– nouvelle Ecole d’Infirmières, à côté de l’Université, construction en cours, sera opérationnelle en juin, elle regroupera les deux écoles de Montbéliard et Belfort ;
– décision pour la nouvelle clinique, en remplacement de celle des Portes du Jura, décision, souvenez-vous, “de haute lutte” initiée par une pétition de notre maire ayant obtenu plus de 4 000 signatures suivie d’un engagement des élus parlementaires, du Maire de Montbéliard qui donne sur le terrain et du Président de PMA, exemplairement unis dans un bras de fer avec l’ARS et l’Etat ; de même une union des élus a permis de conserver notre tribunal ;
– nouveau Conservatoire au centre de Montbéliard, aux Blancheries, dont nous savons tous combien cette décision voulue par les habitants, est due à la combattivité de notre maire, pose de la première pierre prévue mi-2020 ;
– décision de l’Etat enfin positive pour le nouveau Centre des Hexagones, cette réalisation a tardé à cause des délais imposés par l’Etat, mais cela a laissé du temps pour en faire un beau projet, cellules commerciales sous la halle, qui sera dorénavant close, nouveau bâtiment pour les services médicaux et paramédicaux ;
– opération Cœur de Ville, embellissement des bâtiments, commerces et logements, création d’un centre d’activités parents/enfants, un besoin exprimé, un élément d’attractivité supplémentaire pour le centre-ville, ouverture provisoire prévue rentrée 2019 ;
– restructuration complète du Château, après le départ du Conservatoire, études faites en 2019 pour réalisation 2020-2024.

Au global, tous les projets promis au Programme de 2014 se concrétisent, malgré la situation financière catastrophique trouvée à l’arrivée et les baisses importantes de dotations de l’Etat. Et cela sans augmentation des impôts. Alors que les prédécesseurs avaient prévu une hausse de +20% et qu’à Grand-Charmont, une politique similaire avait amené à +30% des impôts locaux. Réaliser tous ces projets sans augmentation d’impôts n’a été possible que grâce aux économies de fonctionnement (+10 millions d’Euros) obtenues par l’inflexible volonté de notre Maire et la participation des élus et fonctionnaires soutenus sur ce point par l’exigence de la population. Nous nous réservons également la possibilité en cours d’année de vous informer de nouveaux projets privés qui pourraient éventuellement se concrétiser grâce à la confiance revenue dans la volonté municipale d’aller de l’avant. En attendant, nous vous renouvelons nos vœux pour 2019 et notre engagement dans notre soutien à notre maire, pour finaliser cet ambitieux programme“.