Chauffage à la Petite Hollande de Montbéliard : “le risque de coupure n’existe pas”

Marie Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, 2ème Vice-Présidente de Pays de Montbéliard Agglomération (photo Marie-Noëlle Biguinet)

Marie-Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, s’exprime sur le chauffage à la Petite Hollande de Montbéliard :

Je souhaite rassurer totalement les habitants du quartier de la Petite- Hollande, en ce qui concerne leur chauffage. En effet, même si l’usine d’incinération ne produit plus de chaleur depuis hier car les deux fours sont à l’arrêt, l’un faute d’approvisionnement en déchets, l’autre en raison d’une fuite, il n’en demeure pas moins que le chauffage des 5000 logements de la Petite Hollande est assuré. Le risque de coupure de chauffage n’existe pas, car le réseau de chaleur de la Petite-Hollande peut être alimenté par l’usine d’incinération et/ou la chaufferie centrale. C’est donc cette dernière qui a pris le relais depuis lundi. A cette heure, deux des trois chaudières gaz de 11 MW fonctionnent ce qui est suffisant pour fournir le chauffage et l’eau chaude à l’ensemble du quartier. En cas de besoin, le délégataire, l’entreprise Dalkia, pourra allumer la troisième chaudière et la cogénération (4,5 MW). Les habitants de la Petite-Hollande peuvent donc être tout à fait rassurés, le risque de coupure de chauffage n’existe pas“.