Défiscalisation par Loi Pinel supprimée dans le Pays de Montbéliard

(photo d'illustration)

Le magazine Challenges affirme dans un article sur son site internet que 900 villes en France pouvant bénéficier de la défiscalisation par Loi Pinel ne le pourront plus dès 2018 (www.challenges.fr). Le principe est que lors d’un investissement locatif, le propriétaire peut bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 21% si l’investissement est réalisé en France métropolitaine. Les anciennes lois Scellier et Duflot permettaient une réduction de 13% et 18%. Des communes du Pays de Montbéliard pouvaient bénéficier de la Loi Pinel jusqu’à présent comme Montbéliard, Audincourt, Bavans, Bethoncourt, Etupes, Grand-Charmont, Hérimoncourt, Mandeure, Sochaux, Seloncourt, Valentigney, Vieux-Charmont, Voujeaucourt.

Pour Annie Genevard, députée LR de la 5ème circonscription du Doubs, s’exprimant pour le cas des villes comme Pontarlier : “la décision gouvernementale est en contradiction avec les objectifs affichés par Emmanuel Macron pour accroître la construction de logements neufs, la Loi Pinel dynamisait la construction de logements“. Toujours selon Challenges, en Bourgogne-Franche-Comté, la mesure devrait entrainer la non-construction d’environ 2 000 logements, avec à la clé, la disparition de 4 000 emplois et un impact négatif sur les créations d’infrastructures, comme les commerces, les écoles et le transport. Besançon et Belfort sont également concernées par la mesure.