Bar des sciences : “En panne d’innovation ? Comment le cerveau innove ?”

Le Bar des Sciences est une initiative qui permet de parler de sciences en favorisant la rencontre entre le chercheur, le citoyen, l’industriel, le militant. Un bar des sciences n’est pas une conférence mais un dialogue décomplexé, un débat libre et respectueux, un temps durant lequel chacun peut exprimer ses certitudes, ses interrogations, ses craintes, ses espoirs, ses colères… Toute pensée est légitime, tout point de vue est intéressant dans le respect mutuel.

Le prochain Bar des sciences aura lieu le jeudi 17 mars 2016 à 20h à l’Hôtel Bristol, 2 rue Velotte à Montbéliard, avec pour thème “En panne d’innovation ? Comment le cerveau innove ?”.

Avec Mathieu Cassotti (CNRS, psychologue Laboratoire LaPsyDÉ , Université Paris Descartes / Sorbonne) et avec Anaëlle Camarda (neuro-psychologue Laboratoire LaPsyDÉ , Université Paris Descartes.

Notre cerveau est une énigme. Ce qui ne l’empêche pas d’en résoudre de nombreuses, bien au contraire. Il est même fait pour cela, et il adore faire de la gymnastique ! « La créativité naît de la contrainte ». Aujourd’hui, le regard que les scientifiques portent sur la créativité a beaucoup évolué. La créativité est loin d’être un processus lié au hasard qui serait réservé à quelques individus chanceux. Les idées vraiment originales n’émergent de notre cerveau que si nous faisons l’effort d’inhiber nos réponses immédiates et automatiques. La création intuitive conduit souvent à un blocage et c’est par le raisonnement qu’on peut permettre l’exploration et l’élaboration d’idées différentes, surprenantes et originales.

Que se passe-t-il donc dans le cerveau lorsque nous raisonnons ? Comment les émotions, la culture, les habitudes, l’intuition, influencent-elles nos prises de décision ? Quelles zones du cerveau sont inhibées ou stimulées lorsque notre matière grise s’active? Pourquoi sommes-nous en panne de créativité et quel en est la responsabilité de l’école, de la famille? Pourquoi nos politiques tournent-ils toujours en rond sur les mêmes fausses solutions ?
Autant de questions et de pistes de recherches que les neurosciences, la psychologie et l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) cérébrale éclairent, notamment lorsque que notre cerveau se met à générer de nouvelles idées et trouve des solutions aussi originales que créatives.

Lors de la soirée, nous explorerons les résultats récents issus des neurosciences cognitives et de la neuropsychologie. Nous apporterons un éclairage nouveau sur les processus impliqués dans la génération d’idées créatives. Nous tenterons de mieux comprendre pourquoi certains modes de raisonnement peuvent conduire à des impasses et contraindre le potentiel d’innovation des individus et c’est souvent là le drame de notre système éducatif. “Désapprendre et toujours plus intéressant que sur-apprendre”.

Entrée libre et gratuite.