MA scène nationale : “Etude n°1 et 24 Préludes Chopin” de Compagnie Marie Chouinard au Théâtre de Montbéliard

À la source des créations de Marie Chouinard, il y a le danseur, son souffle, son silence, son mystère et son corps comme une glaise à partir de laquelle elle sculpte la danse. Avec ces deux œuvres, la chorégraphe fait le grand écart entre un solo renversant et une luxuriante pièce pour dix danseurs.

Étude n°1 est un incroyable solo exécuté sous éclairage blanc et sur rectangle bleu. En short et souliers de claquettes, une danseuse explore les sonorités du mouvement au gré d’une aire de jeu bourrée de microphones, d’une musique malaxant les bruits de ses fers et d’une danse géométrique, tour à tour déchaînée, désarticulée ou ondulante. Tremblant, vibrant, jouant des claquettes ou boxant l’air, elle déclenche des séquences sonores d’un rire ou d’un seul coup de pied.

Pièce chorégraphique à la fois jubilatoire et grave, foisonnante et épurée, Les 24 Préludes de Chopin s’appuient sur les 24 Préludes de l’opus 28 de Frédéric Chopin et les détournent avec espièglerie. La danse fait corps avec la musique en un tout énergique, poignant et résolument contemporain. Au fil de tableaux bourrés de trouvailles, les dix danseurs passent du solo au trio, du duo à des mouvements d’ensemble. La pièce est ainsi tissée d’alternances dynamiques, sans cesse à l’écoute de la musique et des évocations qu’elle suggère. Pudeur, passion, repli sur soi, ferveur ou révolte sont transposés par Marie Chouinard en mouvements aguerris, dans un vaste terrain de jeux sculpté par la lumière.

“Cette chamane moderne, chef de file de la danse canadienne depuis le début des années 1980, avance toujours au gré de son instinct, de son désir et de son plaisir. Ce qui donne des résultats souvent fulgurants, sauvagement sophistiqués, portés par des interprètes enflammés.” Rosita Boisseau, Le Monde

“Une mise en scène superbe et inattendue bien loin de la musique de salon, qui révèle la puissance et le décalage des œuvres pour piano de Chopin.” Sanjoy Roy, The Guardian (GB)

“Ms Chouinard amène sa créativité à un niveau encore plus élevé et impressionnant.” Anna Kisselgoff, The New York Times (US).

“Etude n°1 suivi de Les 24 Préludes de Chopin ” par Compagnie Marie Chouinard samedi 19 mars 2016 à 20h au Théâtre de Montbéliard.

infos > www.mascenenationale.com