“Suite à l’anglaise”, concert de Michel Laizé à l’Hôtel de Ville de Montbéliard

Ce concert initie un cycle où seront présentées les 6 Suites Anglaises de Jean-Sébastien Bach et les 6 Suites de clavecin de Charles Dieupart. La raison de l’appellation “Suites anglaises” viendrait du fait d’avoir été déduites par Bach du modèle des Suites de Charles Dieupart, suites “à la française”, composées par un musicien français, mais publiées à Londres. Bach n’était pas censé savoir que “Mister Dieupart” était un français immigré.

Dans l’histoire de la suite instrumentale baroque, les 6 Suites de Dieupart constituent un repère fondamental. En effet jamais auparavant on avait poussé aussi loin la succession systématique des pièces composant une suite selon le plan Ouverture-Allemande-Courante-Sarabande-Gavotte-Menuet (ou Passepied)-Gigue.

La qualité du recueil fut reconnue largement en Europe. J.S. Bach, en recopiant certains extraits, s’en nourrit au point que ses Suites dites « Anglaises » présentent des similitudes troublantes avec le modèle de Dieupart. Cette alternance entre les deux compositeurs permettra d’illustrer, dans l’œuvre de Bach, la part déduite des œuvres de Dieupart, tout en révélant l’apport de son génie synthétique, qui fait que ces pages sont toujours considérées comme des modèles parfaits de la suite pour clavier. De plus, les Suites publiées par Dieupart seront enrichies de pièces attribuées à ce compositeur dans le manuscrit « Babell » conservé à Londres et jamais entendues depuis le XVIIIe siècle.

Au Salon d’Honneur de l’Hotel de Ville de Montbéliard dimanche 10 janvier 2016 à 11h.