Qualité et sécurité des soins : l’ARS s’appuie sur le RéQUA Bourgogne-Franche-Comté

Photo d'illustration (photo Adobe Stock / s_l)

Le RéQUA pour Réseau Qualité, est l’une des structures régionales qui appuie l’ARS dans le domaine de la qualité et de la sécurité des soins. Groupement d’intérêt public, le réseau historiquement constitué en 2001 à l’échelle des établissements de santé publics et privés de Franche-Comté, fédère aujourd’hui 238 adhérents de toute la région : 71 membres du secteur sanitaire (hôpitaux, cliniques…), 157 du secteur médico-social. Depuis 2018, le RéQUA, animé par une équipe d’une vingtaine de professionnels, développe également une activité auprès des acteurs des soins dits de premier recours et en particulier la médecine de ville.

Son objet : “contribuer au développement des démarches d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et de toute action visant à garantir l’efficacité et l’efficience de la prise en charge des patients, résidents, usagers sur l’ensemble de la trajectoire de soins”. Concrètement, le RéQUA mène des missions d’expertises, valorise les expériences régionales, facilite le partage des informations entre les professionnels de la région… Les interventions se traduisent notamment par des formations, des ateliers d’échanges, mais aussi des accompagnements personnalisés ou encore la mise à disposition d’outils.

Une culture de la sécurité des soins

Le contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens formalisé jeudi 13 février 2020, au siège de la structure, à Besançon, prévoit plusieurs orientations fortes pour baliser les actions à l’horizon 2023 et notamment le développement d’une culture de la sécurité, en particulier pour accompagner le signalement et la gestion des événements indésirables graves associés aux soins (partage de retours d’expériences…). Le RéQUA a mis en place une équipe régionale dédiée à la gestion des événements indésirables (ERAGE), financée par l’ARS et venant en appui des établissements de santé, médico-sociaux et professionnels de ville, qu’ils soient adhérents ou non.

(texte Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté)