Charles Demouge : gestion de l’eau dans l’agglomération du Pays de Montbéliard, réaction à Frédéric Barbier

Charles Demouge, Président de Pays de Montbéliard Agglomération (photo PMA)

Charles Demouge, Président de Pays de Montbéliard Agglomération, s’exprime suite au communiqué de Frédéric Babier “gestion de l’eau dans l’agglomération du Pays de Montbéliard, et pourquoi pas un référendum ?” (notre info du 11/12/2019) :

Qu’une fois encore le Député intervienne sur des sujets qu’il ne maîtrise pas ne me surprend pas. Son dernier communiqué de presse sur la gestion de l’eau dans l’agglomération du Pays de Montbéliard en témoigne une nouvelle fois. Comment un Député peut-il avancer que “la loi permet un report jusqu’en 2023” alors que la prise de compétence pour une agglomération de la taille de PMA est obligatoire au 1er janvier 2020 ? Comment peut-il émettre un avis aussi tranché sur sa préférence pour un retour en régie publique si ce n’est par dogme, et non dans l’intérêt des usagers, car il ne dispose d’aucun élément pour en juger ? En effet, serait-il insensible aux conclusions des travaux menés par les élus de l’agglomération depuis deux ans qui montrent, à qualité de service identique, un prix de l’eau plus élevé pour les usagers en cas de gestion en régie publique ? Une telle prise de position, faite de tant d’approximations, à la veille du conseil d’agglomération est uniquement destinée à influencer le vote des élus qui doivent prendre ce soir (notre info du 12/12/2019) une décision essentielle pour nos habitants“.