Coupure d’eau à Montbéliard Petite Hollande : informations de l’ARS, eau impropre à la consommation

(photo d'illustration)

L’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté informe que le mardi 27 août 2019, la casse d’une conduite principale sur le réseau d’eau potable est survenue sur un secteur de Montbéliard, quartier de la Petite Hollande (notre info du 27/08/2019) affectant la distribution de l’eau de près de 1 200 usagers. Les travaux et démarches techniques ont été effectués dans la nuit du mardi 27 au mercredi 28 août 2019 avec une remise en service progressive du service de distribution d’eau. Pour le secteur concerné par la casse du réseau avec rupture d’alimentation, les travaux mis en œuvre sont de nature à altérer la qualité de l’eau distribuée.

Eau impropre à la consommation

Dans l’attente des résultats des analyses de qualité d’eau, l’eau est considérée comme impropre à la consommation. C’est pourquoi, dans l’attente des résultats des analyses, il est nécessaire de respecter les mesures suivantes : pour la boisson, la glace et les glaçons, la préparation des aliments, le lavage des légumes, le lavage des dents, l’hygiène corporelle (notamment des nourrissons et enfants en bas âge), la vaisselle, il ne devra être utilisé que des eaux de source embouteillées (qu’il convient d’utiliser rapidement après ouverture) ; pour les toilettes et le lavage des sols, l’eau du robinet pourra être utilisée,
pour le lavage du linge, il est préférable de différer cette activité ; pour l’abreuvage des animaux domestiques ou d’élevage, le vétérinaire habituel est seul compétent pour déterminer la possibilité d’utilisation de l’eau du robinet.

Par ailleurs, il est possible qu’une chloration renforcée soit mise en œuvre qui peut expliquer le cas échéant l’odeur “d’Eau de Javel” susceptible d’être ressentie à l’ouverture des robinets. Pour toute précision utile, contacter l’exploitant Véolia au numéro vert suivant : 0 969 323 458.

En dehors la zone concernée par la casse du réseau, des baisses provisoires de pression ont été signalées. Elles sont attribuables aux interconnexions qui ont été mises en œuvre par l’exploitant, sans aucune conséquence sur la qualité de l’eau distribuée. L’eau peut être consommée sans restriction.

L’ARS précise : “Nous attirons l’attention sur le risque qu’il y aurait à utiliser une eau de source, de fontaine ou de puits non contrôlée, dont la qualité pourrait être dégradée. Les captages d’eau privés et les sources “naturelles” ou fontaine d’eau ne sont pas ou peu contrôlées. La qualité de l’eau n’y est pas connue et peut être dangereuse pour la santé. Il est donc fortement déconseillé d’y prélever de l’eau à des fins de consommation humaine“.


Différents articles sur le sujet ont été publiés, pour retrouver les dernières informations, rendez-vous sur notre page d’accueil www.toutmontbeliard.com